GLASHÜTTE ORIGINAL : LE SAVOIR FAIRE HORLOGER ALLEMAND

Je ne peux commencer à vous parler de la Maison Horlogère Glashütte sans vous parler de son histoire incroyable qui débute en 1845, Année d’ouverture de la première entreprise horlogère, créée par Ferdinand Adolph Lange dans la petite ville de Glashütte, située dans la vallée saxonne de la Müglitz, ville qui était frappée d’une grande misère lorsque les mines d’argent vinrent à s’épuiser, avec pour véritable objectif la naissance de toute une industrie horlogère. Peu après, d’autres horlogers connus le suivirent, en s’associant ou créant leur propre manufacture, comme Ferdinand A. LANGEJulius ASSMANN, Moritz GROSSMANN, et Adolph SCHNEIDER. L’objectif commun de tous les horlogers de Glashütte était la recherche de la précision et d’une qualité sans cesse améliorées. Aussi leur premier souci n’était pas la construction de montres extrêmement compliquées, mais la quête de la plus grande précision. C’est tout naturellement qu’en 1878, fut créée l’école allemande d’horlogerie de Glashütte (DUS) par Moritz GROSSMANN, l’école servit non seulement à la formation des spécialistes employés à Glashütte, mais bien au delà. La demande internationale de montres de précision réalisées à Glashütte a réclamé de plus en plus d’ouvriers hautement spécialisés.

glashutte

Alfred HELWIG créa son atelier de chronométrie à Glashütte, après sa formation à l’école d’horlogerie allemande et quelques années de voyage, . Il acquit plus tard une grande réputation comme professeur de l’école d’horlogerie, d’abord par ses connaissances extraordinaires dans le domaine de réglage de précision, puis par l’invention du Tourbillon volant en 1920.

glashutte

Entre 1900-1940, La volonté des Horlogers de Glashütte permis de traverser, non sans grandes difficultés, la première Guerre Mondiale et la crise économique mondiale du début des années 20. A la suite de cette période la production qui était à l’origine purement artisanale, intégra des techniques industrielles, due à la popularité croissante de la montre bracelet, rendant celle–ci accessible à un large public. Les montres bracelets offraient en outre la possibilité de réaliser, pour un mécanisme de taille unique, toute une gamme de montres en variant la présentation extérieure. La montre pour dame commença à prendre également une plus grande importance. A l’approche de la seconde guerre mondiale, tous les établissements horlogers durent fabriquer des « biens pour la guerre ». A la fin de cette dernière, toutes les unités de production furent démantelées en Allemagne de l’Est par les occupants russes. Mais la volonté inébranlable des horlogers de Glashütte leur donna la force de repartir de zéro en recréant tous les outils nécessaires à la production horlogère. Et en 1951, Toutes les entreprises d’horlogerie indépendantes fusionnèrent sur ordre des pouvoirs politiques pour constituer un conglomérat de grande taille : le VEB (société du peuple) Glashütter Uhrenbetriebe (les sociétés horlogères de Glashütte) qui alimenta les pays du bloc de l’Est en montres et horloges de toutes sortes, qui permet de faire perdurer dans la ville saxonne le savoir faire de la conception, le développement, la production et l’assemblage de montres mécaniques.

glashutte

En 1994, on assiste à la Privatisation de la société « Glashütter Uhrenbetrieb GmbH » et à la réapparition de la signature Glashütte Original sur les cadrans (signature initialement apparue dans les années 20 sous la forme Original Glashütte).  En 2000, Glashütte Original rejoint le Swatch Group, deux ans plus tard est inaugurée  l’école d’horlogerie Alfred HELWIG entièrement gérée par Glashütte Original. L’école forme chaque année 28 apprenties dont 24 horlogers et 4 outilleurs. Quelques temps après a lieu l’Inauguration des nouveaux locaux de la Manufacture qui sont d’ailleurs ouverts au public, fait rarissime dans le monde de la haute Horlogerie. Il était primordial pour la Maison de créer une école et un musée de façon à préserver le passé si atypique de Glashütte tel un hommage à son histoire unique. L’histoire s’achèvera pour nous, en 2010, à l’ouverture de la boutique située dans la rue du faubourg Saint Honoré.

glashutte
ligne Panovina

Glashütte Original, riche de son savoir faire, offre des produits d’une extrême qualité dont la quasi totalité des pièces sont fabriquées en interne, avec un véritable pôle recherche et développement, ADN même de l’esprit Allemand.

glashutte
Ligne Pavonina à partir de 4000 euros

Ma sélection de Montres Homme :

1. PanoInverse XL

En 2008, la PanoInverse XL de Glashütte Original est la première montre de la manufacture saxonne à dévoiler l’envers du décor en mettant à l’honneur la beauté intérieure de son extraordinaire mouvement mécanique. Aujourd’hui, deux nouveaux modèles résolument modernes et contemporains de la PanoInverse XL se parent d’un nouveau boîtier et d’un cadran panoramique et révèlent au grand jour le réglage de précision en double col de cygne. Cette montre hors du commun se décline en une version en or rouge, édition limitée à 200 pièces dans le monde entier, tandis que le modèle original en acier inoxydable est désormais équipé d’un boîtier poli et brossé satiné de 42 mm de diamètre. La position décentrée du cadran de la PanoInverse XL met particulièrement en valeur le réglage de précision en double col de cygne et offre aux connaisseurs une perspective privilégiée sur cet élément, qui permet l’ajustement incroyablement précis du battement et de la marche du mouvement, à portée de main.

cadran galvanisé au ruthénium, bracelet alligator traité comme du nubuck, 10 100 euros
cadran galvanisé au ruthénium, bracelet alligator traité comme du nubuck, 10 100 euros

2. PanoMaticCounter XL

Ou Quand la complication devient oeuvre d’art ! Ce modèle est élaboré sur la base d’un superbe mouvement mécanique, auquel La Maison a ajouté une complication étonnante: un compteur. La présence de poussoirs et d’un affichage clair permet de compter toutes sortes de choses, de 1 jusqu’à 99. Le compteur de la PanoMaticCounter XL est d’une élégance et d’une efficacité fascinantes. Ses chiffres rouges se détachent sur le fond noir de la fenêtre à deux chiffres, positionnée à 9 heures. Il est activé par trois boutons-poussoirs, positionnés sur le côté gauche du boîtier en acier. Le poussoir « plus », à 9 heures, permet de passer au chiffre supérieur, sur une échelle comprise entre 00 et 99 ; le poussoir « moins », à 8 heures, sert de comptes à rebours, tandis que le poussoir «zéro», à 10 heures, sert à réinitialiser le compteur.

glasshutte
20 100 euros

3. Senator Observer

Ou L’art de la navigation sous un nouveau jour. Les montres d’observation, plus communément connues sous le nom de « montres de pont », étaient utilisées par les officiers de navigation pour déterminer la position d’un navire en mer. Les chronomètres de marine et les montres d’observation (également appelées « B-Uhren ») étaient toujours fabriqués à Glashütte dans les années 1970, attestant de la production régulière de pièces horlogères de grande qualité dans la ville allemande, y compris en des temps difficiles. Afin d’honorer ce fabuleux héritage, Glashütte Original présente de nouvelles interprétations de la montre d’observation : une édition limitée en or blanc en hommage à Julius Assmann et Roald Amundsen, et une version en acier qui se décline en deux variations élégantes et symboliques. La Senator Observer est équipée d’un boîtier de 44 mm en acier poli et brossé satiné, et s’accompagne d’un bracelet en cuir d’alligator noir de Louisiane ou d’un bracelet «vintage» en cuir de vachette marron, tous deux dotés d’un fermoir en acier.

cadran silver grainé, acier et veau lisse 9600 euros
cadran silver grainé, acier et veau lisse 9600 euros

Ma sélection de Montres Femmes :

1.  PanoMatic Luna

Cet astre, traditionnel symbole de la femme, a inspiré à Glashütte Original la PanoMatic Luna, une montre élégante et féminine dont la beauté éclot dans l’iridescence chamarrée de son cadran nacré. Disponible en deux versions, les cadrans décentrés des heures/minutes et le cadran auxiliaire des secondes contrastent sur un cadran en nacre claire ou en nacre foncée. Une lunette sertie de 64 diamants blancs encercle le cadran, tandis que d’autres diamants d’exception marquent les heures. L’élégant dispositif d’affichage des phases de la lune prend la forme d’un brillant croissant et d’étoiles argentées sur fond de ciel d’argent. La date panorama s’affiche dans un guichet en argent, et un diamant de 3 mm sur la couronne vient peaufiner ce tableau déjà idéal.

16 100 euros
16 100 euros

2. Lady Serenade

 Dévoilée en 2007, l’élégante collection Lady de montres féminines faites main par Glashütte Original a rencontré un succès immédiat. Cette année, Glashütte Original a apporté de merveilleux changements au design du cadran de cette montre d’exception, pour une élégance et une séduction à leur paroxysme. Véritable emblème de la nouvelle génération de montres classiques pour femmes, la Lady Serenade n’est que féminité et grâce. Les différents modèles de ces nouvelles montres incarnent une élégance féminine qui sied à merveille à tous les styles vestimentaires.

cadran serti de diamants en arabesque. 10 500 euros
cadran serti de diamants en arabesque. 10 500 euros

Boutique Glashütte Original

25, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
Téléphone: +33 1 53 43 08 80
E-mail: glashuette-original.paris@swatchgroup.com
Horaire d’ouverture: du lundi au samedi de 10:30 à 19:00

crédit photos : Cadio Coffie

 

Written By
More from firstluxe

Les stars avec FIRSTLUXE signature

 http://www.firstluxemag.com/magazine/firstluxe-signature-0914/
Read More