IWC met les montres d’aviateur à l’honneur


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client9/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

 

L’International Watch Company Schaffhausen a présenté à Genève lors du Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH), du 16 au 20 janvier dernier, sa toute nouvelle collection de Montres d’Aviateur. Pour l’occasion, plus d’un millier d’invités ainsi que de nombreux représentants des médias du monde entier ont eu le privilège d’assister à une soirée de gala prestigieuse sur le thème de « TOP GUN ».

Parmi eux, de nombreuses stars hollywoodiennes telles que Erwan McGregor, Jean Reno, Cate Blanchett, le top modèle Adriana Lima ou encore Zinedine Zidane ont pu ainsi vivre, l’espace de quelques heures, une vie d’aviateur, grâce à une reconstitution grandiose des décors de l’aviation.

Retour sur une soirée d’exception.

Adriana Lima

Zinedine Zidane et Veronique Fernandez

Ewan McGregor dans le simulateur

A n’en pas douter, IWC Schaffhausen n’a pas lésiné sur les moyens pour sa 22ème édition. Stars internationales triées sur le volet, décors somptueux, nouvelle collection de montres. Tous les ingrédients étaient réunis pour confirmer la lignée haut de gamme de la marque horlogère suisse.

Pour George Kern, maître de cérémonie et Président Directeur Général d’IWC, cet événement était très particulier « Notre objectif, ce soir, était d’offrir à nos hôtes une expérience émotionnelle absolument unique et de raconter l’histoire de nos Montres d’Aviateur. Une histoire qui commença en 1936 avec la Montre Spéciale pour Aviateur qui fait partie depuis lors de l’ADN d’IWC Schaffhausen ». Et quelle expérience.

Pour cette soirée, les 900m2 du hall 1 du site d’exposition genevois de Palexpo ont été métamorphosés pour laisser place à la fidèle reconstitution d’un porte-avion, y compris structure d’îlot, pont d’envoi, catapulte à vapeur, hangar à avions, commandes de vol et vestiaires des pilotes. Un décor d’exception pour des montres de prestige.

Dès leur arrivée, les convives, triés sur le volet, ont été accueillis par un check-in en règle effectué par du personnel au sol en uniforme de sortie blanc. Une fois dans la foule, les invités se sont laissés guider par d’autres collaborateurs vêtus exactement comme le personnel de pont d’envol.

C’est dans cette ambiance authentique que la fabrique d’IWC a dévoilé ses nouvelles montres d’Aviateur en prenant soin de mettre en avant des escadrilles TOP GUN et TOP GUN Miramar consacrées au mythe de la légendaire école des pilotes d’élite. Très enthousiasmés, les hôtes ont pu essayé un simulateur d’avion de combat à l’échelle, particulièrement mis en valeur, permettant aux personnes intéressées de vivre une expérience de vol d’un genre particulier. Les Friends of the Brand, à l’image de Jean Reno, Ronan Keating, Marc Forster et Arsène Wenger, ainsi que de nombreuses autres personnalités, ne se sont pas fait prier pour visiter le spectaculaire stand en compagnie de Georges Kern, avant de se consacrer à la soirée de gala. Une visite qui s’est ensuite terminée dans la tour de contrôle où étaient disposées la nouvelle collection de montres.

Après ces expériences hors du commun, la soirée a suivi son cours avec un repas servi toujours sur le thème aviateur. Le dîner s’est ensuite accompagné d’un spectacle musical éblouissant autour des joueurs de tambour du Top Secret Drum Corps. Pour compléter cette soirée, la projection d’un court métrage entremêlant habilement des images d’animation de la flotte des Montres d’Aviateur et des séquences d’entraînement des pilotes d’élite de la légendaire école Top Gun, a fini de conquérir les âmes de invités.

Après toutes ces émotions, la soirée de gala s’est terminée en musique avec Bryan Ferry, cofondateur et chanteur du groupe Roxy music, suivi vers minuit du DJ Jack E de Saint-Tropez.

IWC Schaffhausen s’est montrée une fois de plus à la hauteur de sa renommée haut de gamme alliant passion et exigence. Offrant une expérience grandiose pour des montres d’exception, la manufacture horlogère suisse depuis 1868 a une nouvelle fois mis l’accent sur la technologie de pointe et le développement. Une manière d’asseoir avec conviction la pérennité de ses garde-temps en constante évolution.

NDLR : Des photos et des vidéos de la visite des invités IWC au stand ainsi que de la soirée de gala sont disponibles gratuitement sous les liens ci-après: www.photopress.ch/image/iwc/sihh2012 www.image.net (une inscription en ligne gratuite est requise).

 

Retrouvez cet article sur www.firstluxemag.com

Written By
More from firstluxe

Karl Lagerfeld photographie Cassina

Jamais le grand couturier n’avait collaboré avec un éditeur de mobilier pour...
Read More