John Rubel : La renaissance d’une sublime marque de Haute Joaillerie

Sophie Mizrahi-Rubel ressuscite aujourd’hui une magnifique saga familiale initiée par ses grands oncles, Jean & Robert puis par son grand-père Marcel, célèbre diamantaire, il y a cent ans, en présentant à Paris sa première collection de Haute Joaillerie : « Vies de Bohème ». Et quelle réussite !

Flash Back sur cette belle saga : Arrivés de Budapest en 1915, les frères Rubel ouvrent les portes de leur premier atelier parisien à deux pas de la Place Vendôme. Très rapidement, ils assurent la création et la production de collections pour les plus grands joailliers.

En 1939, invités par la maison Van Cleef & Arpels récemment installée à New York, les frères Rubel se voient confier la fabrication de leurs bijoux. C’est ainsi que démarre leur aventure américaine avec l’atelier Rubel qu’ils ouvrent à Manhattan.

Happés par la vie newyorkaise, Jean et Robert tirent leur inspiration au gré des personnalités qu’ils rencontrent. C’est en 1940, au cours d’une soirée latino, que Jean dessine sur un coin de nappe la silhouette d’une danseuse de flamenco, la première d’une série de ballerines, aussitôt adoptée par Van Cleef.

C’est en 1942 que nait la marque John Rubel, et que leur première boutique est inaugurée au 777 de la Cinquième Avenue. Leurs créations au style unique et avant-gardiste sont reconnues et demandées par le monde entier, et demeurent très recherchées par les collectionneurs et les salles de ventes internationales.

Sophi Mizrahi Rubel NB

Sophie Mizrahi-Rubel qui a travaillé au service des plus grands noms de la Haute Joaillerie, découvre en 2012 dans le grenier de la propriété familiale un authentique trésor : des centaines de pièces d’archives oubliées sous forme de dessins, esquisses, croquis, gouachés… créés par les frères Rubel à partir des années 20. Se profile dans son esprit la renaissance de cette marque mythique tout juste endormie depuis les années 50.Propriétaire de la marque, riche de sa filiation, de son héritage, et d’un savoir-faire exceptionnel acquis auprès de son grand-père, Sophie réalise aujourd’hui son rêve : faire revivre ce nom emblématique de la Haute Joaillerie.

John Rubel- Mistinguett collier

C’est à Paris, ce mois dernier, qu’elle a choisi de célébrer le centenaire de John Rubel en présentant sa première collection de Haute Joaillerie : « Vies de Bohème ». En référence à l’ADN de la marque, cette collection féminine et voluptueuse s’inspire de la personnalité de femmes remarquables qui incarnent l’esprit de la maison. Des créations piquantes et impertinentes dont le thème clé « dancing jewelry » laisse libre cours à l’imagination…

Vous serez éblouis !

Rens : 01 70 37 57 77.

www.johnrubel.com

JohnRubel - Jolie Môme boucle d'oreille

More from Frédérique de Granvilliers

Christmas Montaigne, Shopping de Noël ce dimanche

  Quoi de plus chic qu’une virée shopping sous les illuminations de...
Read More