La greffe FUE, une technique toujours innovante

Pour traiter la calvitie, la greffe FUE (Follicular Unit Extraction) est une technique maintenant bien connue du grand public. Son avantage réside dans l’absence de cicatrice lors des prélèvements des greffons sur la zone donneuse.

Greffe de cheveux FUE

Le principe de la FUE est très simple : Avec un instrument très fin qui conserve le bulbe du cheveu sur la nuque, le médecin prélève par traction les unités folliculaires une par une à l’aide d’une micro-pince. Ensuite, il les réimplante sur la zone dégarnie.  Apparue, il y a 5 ans, cette méthode d’implantation capillaire a eu un succès immédiat parce qu’elle ne laissait pas de cicatrice visible sur la nuque.

Au cours de ces dernières années, la FUE a encore progressé.

Avancée N°1 : Booster la FUE avec les injections de plasma riche en plaquettes  (PRP)

On prélève le sang du patient, puis on fait une centrifugation pour séparer les différents composants sanguins et récupérer le plasma riche en plaquettes (PRP).

Double action du PRP :

  • Une amélioration des chances de survie du greffon : Les greffons prélevés sont placés dans un bain à base de sérum physiologique et de plasma riche en plaquettes. La survie d’une unité folliculaire dépend de sa capacité à échanger de l’oxygène avec la zone sur laquelle elle est implantée, jusqu’à la vascularisation du greffon. Le PRP favorise cet échange d’oxygène, rend le cheveu greffé plus résistant et augmente ainsi les chances de réussite d’une FUE.
  • Une préservation de la zone donneuse : Les injections de plasma riche en plaquettes réactivent les cellules souches qui donnent naissance aux cheveux. Le médecin, au lieu des 1200 greffons en moyenne pour une séance FUE, peut prélever jusqu’à 3000 greffons en une seule séance. C’est un progrès majeur pour la technique FUE qui jusqu’à présent ne pouvait pas traiter de grandes calvities.

Avancée N°2 : Reprendre une ancienne greffe de cheveux

La FUE est particulièrement bien adaptée pour faire des séances de finition chez des personnes qui ont déjà  bénéficié d’une greffe de cheveux classique et qui ont une demande au niveau de la ligne visible de la zone frontale. C’est une technique soft qui permet de faire un travail très fin et très esthétique.

Avancée N°3 : La FUE sans rasage visible

La FUE sans rasage visible s’adresse à toutes les personnes qui ont les cheveux longs et qui ne veulent pas se faire raser toute la tête lors d’une intervention. C’est une possibilité particulièrement appréciée par les femmes.

More from Frédérique de Granvilliers

Pablo Reinoso expose L’Observatoire du Ciel à Bordeaux, dans le cadre de la Biennale Agora

Du 20 au 24 septembre 2017, l’artiste franco-argentin Pablo Reinoso présente une...
Read More