Une Passion, des Métiers avec l’institut Supérieur de Marketing du Luxe


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client9/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

 

Thibaut de La Rivière, le luxe de fil en aiguille…


“Le véritable luxe, c’est de pouvoir vivre ses passions”, Thibaut de la Rivière en a fait sa devise, son fait d’armes, l’œuvre d’une vie. Baignant dans les univers de la création et de la formation depuis son plus jeune âge, ce spécialiste de la joaillerie et de l’orfèvrerie diplômé d’histoire de l’art entame sa carrière au cœur de l’action, en tant que commissaire-priseur. A tout juste 22 ans, il se verra proposer la direction de son ancienne école secondaire : c’est alors une longue et grande histoire d’amour avec la “transmission et l’accompagnement” qui commence. D’école secondaire en école supérieure, il participera à de nombreuses créations d’Institutions toujours en lien avec le monde de l’entreprise. Il sera entre autres, à l’initiative du BTS stylisme de mode.

 

Thibaut de La Riviere pour FIRSTLUXE © Roméo Balancourt

 

Riche de ses expériences à la tête de plusieurs écoles supérieures, Thibaut de La Rivière décide en 1990 de revenir à ses premières amours, l’art et le luxe. Suivant une rencontre décisive avec Alain Dominique Perrin et Michel Guten, il contribuera à la relance d’EDC Paris avant de prendre la direction de l’Institut Supérieur de Marketing du Luxe en 1995. Au fil des années et des rencontres, il fera de Sup de Luxe la première formation mondiale du secteur. En juste récompense de ses nombreux engagements, M. de la Rivière est par ailleurs Commandeur dans l’ordre de Malte et conseiller en Communication auprès du Saint Siège.

 

Richard Bridgman

 

 

Tout le monde veut exister, tout le monde veut durer… Le goût du luxe est, tous secteurs et marques confondus, le moyen efficace de résister aux flux, à l’usure et de mettre de l’épaisseur dans sa vie. Face aux changements de civilisations, les grandes maisons explorent de nouvelles voies ; revalorisation du patrimoine, réaffirmation de l’identité, quête de sens…

 

Comment séduire tout le monde en restant rare ? Comment redevenir unique quand on a conquis la majorité des acheteurs ? Le propre du luxe c’est bien de ré-enchanter un monde moderne très désenchanté, parfois dépressif. D’où le désir chez les jeunes qui constituent les nouvelles recrues du secteur, d’investir cette nouvelle dimension enchanteresse de l’existence.

 

Découvrez l’article dans son intégralité dans FIRSTLUXE Signature

 

Thibaut de La Rivière 

Directeur Institut Supérieur de Marketing du Luxe, groupe EGC Paris

www.supdeluxe.comwww.edcparis.edu

Written By
More from firstluxe

LANVIN Loves BEIJING!

Jeudi 26 avril, Fan Bing Bing, Zhou Dong Yu, Ni Ni, Dong...
Read More