Record de ventes pour Hermes


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client9/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

Hermes fait la démonstration d’une nouvelle envolée de ses ventes annuelles, dopées par une demande de produits de luxe qui ne faiblit pas malgré la crise, ajoutée à une marge opérationnelle record pour l’exercice écoulé.

Le sellier, célèbre pour ses sacs Kelly ou ses « carrés » de soie, a vu son chiffre d’affaires grimper de 18,3% en 2011, en données publiées comme à taux de change constants.

Ses ventes ont atteint 2,84 milliards d’euros l’an dernier, un chiffre légèrement supérieur au consensus Thomson Reuters I/B/E/S, qui était de 2,81 milliards. Fort de cette performance, Hermes indique que sa marge opérationnelle devrait atteindre un nouveau record et dépasser 30% du chiffre d’affaires en 2011, contre 27,8% en 2010.

Ralentissement au quatrième trimestre

Hermès a cependant ralenti la cadence au quatrième trimestre, avec une croissance organique de 14,3% après un bond de 20,2% sur les neuf premiers mois. Les ventes de ses célèbres sacs, en particulier, ont marqué le pas, signant une progression de 8,1% seulement, après 13% sur neuf mois.

En revanche, les performances sont été brillantes pour les vêtements et les accessoires (+27,6% et +30% respectivement) et pour la soie et le textile (+14,5% et +22,6%).

Objectif 3 milliards en 2012

En Europe, les ventes ont bien résisté à la crise, signant une progression de 18,2% à taux constants au quatrième trimestre (+19,3% sur l’année), tandis qu’en France, la croissance a été ramenée à 8,6% (+13,2% sur l’année).

La demande asiatique est restée explosive (+24,5% au dernier trimestre et +29,4% sur l’année) tandis qu’elle a reculé (-5% au dernier trimestre et -0,7% sur l’année) au Japon, deuxième marché du groupe. Le dynamisme s’est confirmé aux Etats-Unis (+17,9% au quatrième trimestre et +25,8% sur l’année).

Fort de ces résultats, le patron de Hermès a affiché ses ambitions pour l’année 2012: « au moins 10% de croissance, voire mieux ». Pour lui, il est « très probable » que le seuil symbolique des 3 milliards d’euros de ventes soit franchi.

(avec Reuters)

Written By
More from firstluxe

Michael Phelps, la nouvelle égérie très controversée de Louis Vuitton 

Michael Phelps suit les traces du champion de boxe, Mohamed Ali, en...
Read More