Arièle Butaux lauréate du Prix de la Closerie des Lilas 2024

C’est l’un des plus sympathiques Prix Littéraires qui a été décerné le 25 avril dernier lors d’une joyeuse soirée dans le cadre élégant et magique de la Closerie des Lilas. Il célébrait cette année ses 18 ans avec toujours la même exigence littéraire dans ses choix de lauréates, en conservant le principe original d’un jury exclusivement féminin

Sa mission : soutenir et faire connaître une littérature féminine de qualité. Par souci d’indépendance et d’ouverture, la volonté des fondatrices a été d’instituer un jury invité différent chaque année qui rassemble des femmes du monde des arts, des lettres, de la presse, des sciences et de la politique.

Ce jeudi 25 avril, les fondatrices, Emmanuelle de Boysson, Carole Chrétiennot, Adélaïde de Clermont-Tonnerre, Stéphanie Janicot, Jessica Nelson et Tatiana de Rosnay, accompagnées du jury invité,
 Bérénice Bejo, Claire Chazal, Anne Goscinny, Leïla Kaddour, Catherine Meurisse, Helena Noguerra, se sont réunies pour délibérer.

Jury du Prix de la Closerie des Lilas 2024.

Elles ont élu au premier tour Arièle Butaux, écrivaine, journaliste et musicienne, pour Le cratère (Sabine Wespieser éditeur) à 10 voix contre 3 voix à Isabelle Monnin pour Odette Froyard en trois façons (Gallimard). Elle succède à Yasmine Ghata, lauréate en 2023 pour Le Testament du prophète (Bouquins).

.

Dans le Cratère d’Arièle Butaux, on suit Aurore, la soeur de Lucas, un enfant « différent », lourdement handicapé né deux ans avant elle. Si leurs parents font bonne figure et se font discrets face à ce malheur, Aurore s’accroche à l’idée d’une guérison possible tout en grandissant comme si de rien n’était, d’autant que Lucas est élevé par ses grands-parents, dans une maison près de la mer, où on ne le promène que hors saison et dans des endroits peu fréquentés.

Claire Chazal, La Closerie des Lilas. @ Say Who Jean Picon

Claire Chazal, Présidente du jury 2024, a salué « la Densité et délicatesse de l’écriture, sujet intime, bouleversant sur la famille, le handicap, l’enfance, sans aucun cratère larmoyant » .

Pour Bérénice Bejo ce roman est une « Sublime ode à l’amour qui lie une sœur à son frère ». Pour Emmanuelle de Boysson,  « De la musique, de la poésie, des tableaux, Arièle Butaux est une véritable artiste ». Leïla Kaddour salue « Un cri sourd quoi laisse sans voix. Un livre qu’il vous faut rencontrer ».

Remise du Prix de la Closerie 2024 à Arièle Butaux. @ Say Who Jean Picon

Arièle Butaux sera l’invitée privilégiée de La Closerie des Lilas durant une année, pour un montant de 3 000 euros.

La maison Montblanc était une nouvelle fois partenaire du
 Prix de la Closerie des Lilas. Depuis 1924, l’icône de Montblanc, le stylo plume Meisterstück est le symbole ultime de l’écriture. Il est offert à la lauréate et aux membres du jury.

Et bien sûr il y a eu toute la soirée de la musique et les jolies bulles de la maison Duval-Leroy, familiale et indépendante, qui a remis à la lauréate un magnum de « Femme de Champagne » sa cuvée de prestige. Accompagnées d’un somptueux buffet préparé par les équipes de la mythique Closerie des Lilas, au coeur de la vie intellectuelle et artistique de Paris depuis 1847.

Prix de la Closerie des Lilas 2024.@ Say Who Jean Picon

www.prixcloseriedeslilas.fr

La Closerie des Lilas, 171 bd du Montparnasse, Paris 6è. Tél : 01 40 51 34 50. www.closeriedeslilas.fr

Le cratère d’Arièle Butaux, Sabine Wespieser éditeur, 128 pages, 17 €.  www.swediteur.com

 

More from Frédérique de Granvilliers
Noël en Beauté avec 20 Coffrets en édition limitée
On adore toutes en recevoir ou en offrir .. A glisser sous...
Read More