Benny Benlolo, un architecte d’intérieur parisien à Paris

Nous avons un véritable coup de cœur pour cet architecte designer dont la particularité est de sublimer l’Haussmannien, style emblématique de la ville lumière qu’il chérit depuis sa jeunesse. Diplômé de la prestigieuse école l’ESAG Atelier Met de Penninghen, il fait ses armes avec son père, James Benlolo, célèbre architecte d’intérieur et maître d’œuvre, avant la création en 2005, de son propre cabinet. Quinze ans plus tard, Benny Benlolo réalise un autre de ses rêves, avoir une vitrine, à deux pas de la rue du Bac, à côté de confrères et de prestigieuses boutiques de design. The place to be. Rencontre dans son agence, cosy, intime, du 49 rue de Verneuil, dans le 7ème arrondissement.

Sa source d’inspiration première et sa spécialité depuis vingt ans, c’est Paris ! « Mon style est néo classique, néo art déco. Ni épuré, ni zen, ni dépouillé qui appartient à mon avis plus à la dernière décennie. Bien que ça soit mis en avant dans les écoles architecture. Ca ne m’a jamais passionné étant jeune et je suis resté dans cette logique, classique mais assez contemporaine», nous confie-t-il.

En plus de votre travail d’architecture d’intérieure, vous avez aujourd’hui l’opportunité d’exposer quelques meubles et objets très haut de gamme ?

Quand on repense un appartement, un hôtel particulier, une maison de ville.., on doit être capable d’imaginer des ensembles de meubles appropriés aux intérieurs qu’on crée. C’est la signature finale. Il ne s’agit pas seulement de greffer des pièces dans un décor. Je fais des propositions (canapés, salles à manger, fauteuils, tapis.. ). Ca m’arrive de faire du sur-mesure, des buffets, des rangements intégrés, des bibliothèques, mais ce n’est pas mon job premier. Et là, avec ma nouvelle « vitrine », je peux enfin mettre en avant et partager mes coups de cœur. Des pièces élégantes et impressionnantes.

La majorité de mon mobilier vient de chez Turri, éditeur milanais, dont je suis le seul représentant à Paris. Son marché – meubles, luminaires, tapis ..- étant plus orienté vers les Etats-Unis, la Russie. J’ai aussi des éléments plus excentriques de Boca Do Lobo, au Portugal et des vases de la marque italienne VG New Trend qui se marient très bien avec. Et j’expose trois artistes peintres à tour de rôle.

Tout pouvant s’intégrer dans vos réalisations. Quels sont vos chantiers en cours ?

J’en ai actuellement 4  : Une maison de maître à Sèvres datant de la fin du XIXè siècle, traitée dans un style néo-classique contemporain, en concordance avec l’architecture du bâtiment, pour des clients asiatiques amoureux du style français. On vient de commencer la restructuration et la rénovation d’un appartement du boulevard Henri IV, dans un style pur haussmannien. Parallèlement on redonne un cachet haussmannien à un appartement avenue Charles Floquet. Dans ce dernier je récrée les moulures, les corniches, les rosaces dont il avait été dépouillé et je ré-oriente l’architecture dans un sens plus « contemporain », c’est très intéressant. Et on termine un projet atypique dans un appartement bourgeois parisien.

L’Haussmannien est vraiment votre «dada» ?

Ca englobe l’Empire, le Directoire – Je suis fan de Napoléon- et les immeubles Art Déco. Dans l’ Haussmannien, j’admire les beaux halls d’entrées, l’espace, la hauteur des plafonds, les volumes rectangulaires, parfois arrondis, les cheminées en marbre, les parquets en chevron, les trumeaux .. les détails architecturaux, le charme, la beauté de finition, les matériaux utilisés .. C’est vraiment inspirant !

Votre process pour un futur client  ?

La première étape, une étude avant-projet poussée, avec un dossier complet incluant des plans détaillés, simulations 3D et permettant d’établir un cahier des charges précis des travaux et produits. On entre en jeu en tant que contractant général maître d’œuvre. Je travaille avec des entreprises et des artisans de confiance que je connais depuis quinze voire vingt ans.

Et pour le côté décoration ?

C’est très variable. Je suis soit consulté pour apporter des conseils, soit engagé pour suivre et réaliser toute la phase de décoration. Tout doit être harmonie. Chaque intérieur doit avoir sa saveur, sa couleur, selon les propriétaires, leur âge, leurs besoins –famille ou solo. Il faut aller dans leur sens, en maîtrisant leurs envies et les guidant au mieux.

En 20 ans, vous devez avoir des fidèles ?

Pas mal et c’est toujours un plaisir d’être « invité » à les suivre dans leur vie. Par exemple en 2005, j’ai eu mon premier client « personnel » puisque les cinq premières années j’ai travaillé avec mon père – et en 2016, je lui ai refait l’architecture intérieure de son nouvel appartement à Paris, pouvant mieux accueillir sa famille. Il a d’ailleurs revendu l’ancien en quelques semaines avec une belle plus-value.

Un pied à l’international ?

J’ai des demandes du Moyen-Orient pour créer de A à Z des villas de type Haussmannien, mais ça ne me tente pas du tout. A l’étranger on doit beaucoup déléguer, alors que j’aime entretenir un lien étroit avec mes clients, être disponible pour avancer ensemble. C’est important.

En dehors de Paris, quelles villes appréciez-vous ?

Les grandes capitales qui ont une histoire en Europe, et les villes italiennes, Rome, Florence, Venise.. qui ont ce charme que l’on retrouve en France. A contrario je ne suis pas un grand fan des villes du nord de l’Europe et du style gothique. Ce que j’aime le plus reste ce dont le Baron Haussmann s’est inspiré, les époques Louis XV, Louis XI, Empire, Directoire.. et j’admire l’art déco, français jusqu’à l’américain.

Mon véritable plaisir est de reprendre des appartements dénaturés et dégradés, et les faire renaître.
Pour chaque projet, je tente de percevoir et de sublimer la beauté originelle des lieux en y laissant néanmoins une empreinte contemporaine et en recherchant constamment une particularité propre à chaque lieu. J’essaie de rendre l’espace le plus exceptionnel possible, sans tomber dans le clinquant et le mauvais goût.

Photos : Frédéric Ducout.

Architecte d’intérieur Benny Benlolo, 49 rue de Verneuil, 75007 Paris. Tél : 01 77 10 57 53.

www.architecteinterieurs.com

 

 

 

 

More from Frédérique de Granvilliers

Un Nikka Bar éphémère pour fêter le 80e anniversaire de la marque.

Allez vite déguster l’emblématique whisky Nikka From the Barrel dans le bar...
Read More