La Prairie x la Fondation ETH au secours des glaciers le 1er aout 2020, jour de la Fête nationale suisse

La prestigieuse Maison de cosmétiques de luxe helvétique soutient un nouveau projet de recherche de la Section Glaciologie de l’ETH Zurich, qui étudie l’efficacité des couvertures glaciaires.

Pour cette nouvelle initiative, leurs clients peuvent les suivre dans cet engagement : le 1er août, une partie du produit de leurs ventes en e-boutiques sera reversée à l’ETH pour soutenir ce projet révolutionnaire de préservation des glaciers.

La Prairie s’est inspirée de sa quête inlassable de la beauté intemporelle pour soutenir des initiatives qui s’efforcent de préserver et de promouvoir la culture et la science à travers une vision singulière de la beauté – à travers le prisme de la Suisse.

Dans cette optique, la Maison La Prairie a formulé une stratégie efficace et délibérée de responsabilité sociale d’entreprise axée autour de trois piliers : la perfection suisse, la science ainsi que l’art et la culture. Combinés, ils témoignent de l’engagement de la Maison à donner en retour – des gestes pertinents et réfléchis de soutien et de mécénat, de la Suisse au monde entier.

Le 1er août, jour de la Fête nationale suisse, soutenons les dans la préservation et la protection des glaciers de montagne, l’un des paysages les plus menacés de ce pays, dans l’intérêt … du monde entier.

Les glaciers des Alpes suisses sont particulièrement touchés par le changement climatique car ils sont témoins des effets des hausses de température à l’échelle internationale. Avec d’autres glaciers sur la planète, leur fonte continue a en effet contribué à des changements préjudiciables du niveau de la mer. La fonte des glaciers dans le monde entier a augmenté les niveaux des mers de 10 à 20 centimètres au cours du siècle dernier. Ce rythme effarant – comme l’a souligné le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (IPCC) – a motivé La Prairie à contribuer davantage à la lutte contre le changement climatique provoqué par l’homme, en finançant des recherches novatrices sur les glaciers à l’ETH Zurich. Cette année, son soutien financier va directement contribuer au nouveau projet de recherche de la section de glaciologie : les « bâches » pour couvrir les glaciers et leur efficacité.

Au cours de ces dernières années, les chercheurs et les exploitants de montagne ont tenté des expériences reposant sur l’idée de recouvrir les glaciers alpins de géotextiles pour lutter contre la fonte des glaces. Si le mécanisme par lequel de telles couvertures empêchent la fonte est bien compris, leur flexibilité et leur faisabilité économique demeurent inexplorées. Le besoin est urgent de quantifier ces paramètres pour comprendre le potentiel des « manteaux » en tant que solutions durables contre la fonte des glaciers, en Suisse et partout dans le monde.

Les fonds générés par cet appel à l’action contribueront au financement du personnel requis pour mener des recherches in situ ainsi que des frais liés à l’acquisition de données satellitaires et de terrain.

L’occasion de succomber au luxe des soins de beauté au caviar proposés par la Prairie depuis des années, avec un sens plus profond.

www.laprairie.com

 

More from Frédérique de Granvilliers

Le Sofitel Paris Arc de Triomphe célèbre sa métamorphose

Le 19 septembre dernier, près de 800 Happy Few se sont retrouvés...
Read More