L’Institut Giacometti nous emmène cet été en Egypte antique, en collaboration avec le musée du Louvre

C’est notre coup de cœur : Jusqu’au 10 octobre 2021, l’Institut Giacometti, propose une exposition exceptionnelle, « Giacometti et l’Egypte Antique » sur la relation de l’artiste à l’art Egyptien. Elle propose un parcours thématique mettant en dialogue des oeuvres emblématiques de Giacometti et des prêts exceptionnels d’oeuvres du musée du Louvre.

En effet, Alberto Giacometti a toujours éprouvé une fascination pour les oeuvres de l’Égypte antique, qu’il a dessinées tout au long de sa carrière. Cette inspiration de l’art égyptien est régulièrement présente, par ailleurs, dans la sculpture et la peinture, à la fois comme un répertoire de formes et comme une composante essentielle de sa conception esthétique.

En confrontant des sculptures, des peintures ainsi que de nombreux dessins inédits à une sélection d’oeuvres issues des collections du musée du Louvre, cette exposition offre un regard renouvelé sur l’art de Giacometti à travers le prisme de l’Égypte antique, une source de l’art moderne qui reste encore à explorer.

Parmi les nombreuses œuvres d’art qui ont inspiré Alberto Giacometti, celles de l’Égypte antique tiennent une place à part. Les statues, la peinture et les bas-reliefs égyptiens reviennent régulièrement tant dans ses propos que dans les copies qu’il a dessinées tout au long de sa vie. Il s’agit sans aucun doute de la période de l’histoire de l’art qui a le plus marqué son œuvre.

Au-delà de la fascination qu’il pouvait éprouver devant la capacité des égyptiens à retranscrire leur vision du monde, Giacometti trouve dans leur art un répertoire de formes et un moyen de questionner son rapport à la représentation.

L’exposition se déploie en quatre thématiques sculpturales et picturales et un cabinet d’arts graphiques présentant de nombreux dessins inédits d’après des reproductions d’œuvres égyptiennes.

1/  Figures hiératiques/Figures de la marche.

Alberto Giacometti Femme qui marche. Plâtre 1932 © Succession Alberto Giacometti (Fondation Giacometti + ADAGP 2021).
Porteuse d’offrandes. Moyen Empire, début de la 12è dynastie (1963 – 1862 av. J.- C.)
Bois peint – 63,2×32,8cm Musée du Louvre, département des Antiquités égyptiennes, E 11990.  Photo © 2014 Musée du Louvre Benjamin Soligny.

2/ Amarna.

Alberto Giacometti Buste mince sur socle dit Amenophis 1954. Plâtre 39,7×33,1×13,7cm © Succession Alberto Giacometti (Fondation Giacometti + ADAGP 2021).
Fragment de relief : tête royale, Nouvel Empire, 18è dynastie, règne d’Aménophis IV Akhenaton (1353-1337 av.J. C.), Calcaire, 10,7x 7,9cm. Musée du Louvre, département des Antiquités égyptiennes, E 11058.

3/ Le scribe et le type de la figure assise.

Alberto Giacometti Buste d’homme assis 1965.1965
Plâtre peint, 61,1×28,1×37,6cm  © Succession Alberto Giacometti (Fondation Giacometti + ADAGP 2021).
Statue d’homme dans l’attitude d’un scribe. Ancien Empire, 5è dynastie (2500–2350 av. J.-C.)
Calcaire peint, 58 x 35 x 33cm. Musée du Louvre, département des Antiquités égyptiennes, A 42. Photo © Musée du Louvre.

4/ Portraits.

Alberto Giacometti Le Chat 1951 © Succession Alberto Giacometti (Fondation Giacometti + ADAGP 2021).
Cercueil de chat Basse Epoque© Musée du Louvre, Dist. RMN-Grand Palais Christian Decamps.

Le principe de la mise en regard permet de révéler des dialogues originaux entre les sculptures de Giacometti et celles de l’Égypte antique. Cette exposition permet, enfin, une relecture de la modernité des œuvres de Giacometti face à une source historique encore peu analysée dans le développement des avant-gardes.

INFORMATIONS PRATIQUES

Institut Giacometti, 
5, rue Victor Schoelcher , 75014 Paris. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.  Fermeture hebdomadaire le lundi.

Billetterie sur réservation et sur place : www.fondation-giacometti.fr/fr/billetterie Plein tarif : 8,50 €, tarif réduit : 3 €  . Visites guidées, du mercredi au dimanche à 11h et 14h30, Visites en famille, dimanche à 11h

Catalogue co-édité par la Fondation Giacometti, Paris
et FAGE éditions, bilingue français/anglais.
Richement illustré, cet ouvrage accompagne l’exposition. 192 pages
, 24 euros.

ATELIERS CRÉATIFS

  • Dessiner sur les livres, c’est permis ! : 
Atelier de dessin à l’encre, pour les 7-12 ans. Les 10, 11, 17, 18, 24, 25 juillet 2021 à 15h. 
Tarif : 20 €
  • La machine à remonter le temps : 
Atelier de bande dessinée pour tous publics. Du 17 au 22 août 2021 à 15h.  Tarif : 20 €
  • Tête de chat, tête de chien : Atelier de sculpture en argile sur fil de fer
, pour les 7-12 ans
. Du 24 au 29 août 2021 à 15h.  Tarif : 20 €

 

More from Frédérique de Granvilliers
Stop à la transpiration avec miraDry
Vous transpirez et cela vous gêne dans votre vie quotidienne ? Découvrez miraDry,...
Read More