Rallye Chrono automatique : superbe hommage à la Lamborghini Miura de Fred Lip

Le dynamisme de Fred Lip au sein du milieu des sports, et notamment des sports mécaniques, n’est un secret pour personne. D’abord sur motocyclette dès les années 1920, avec lesquelles il établira de nombreux records, Fred Lip se tournera, après son accession au poste de PDG de la manufacture Bisontine familiale de montres Lip en 1945, vers le monde automobile, en grand passionné de mécanique et d’innovation.

Aux commandes de la 7e entreprise horlogère mondiale, et première entreprise horlogère de France en 1962, Fred Lip va allier sa passion pour le monde horloger avec son appétence pour les sports motorisés, deux domaines où la mécanique de précision joue un rôle primordial. Fred Lip fera construire, sur ses directives, des bolides chez les plus grands constructeurs de l’époque : Ferrari et Lamborghini en tête. Conformément aux attentes de cette nouvelle clientèle de riches industriels, ces grandes manufactures d’automobiles vont créer des voitures sur mesure, à l’instar des personnalisations pratiquées dans l’horlogerie.

Le style de la ligne « Rallye » prend racine dans cette quête qui anime Fred Lip depuis toujours : lier l’agilité de la direction de son entreprise au dynamisme du monde de la vitesse et au prestige que les sports mécaniques lui offrent.

Après avoir célébré la Ferrari 410 SuperAmerica de 1956 avec la rallye 671820, LIP présente un nouveau chronographe automatique hommage à une autre automobile de légende de la collection de Fred LIP : la Lamborghini Miura de 1969.

Cette Lamborghini Miura P400 S a été réalisée suivant la commande spéciale de Fred LIP en 1969 à l’agence Paris Monceau Automobile. Le design est signé Bertone, concurrent direct de Pininfarina qui œuvre, lui, pour Ferrari. Elle est dotée d’un moteur V12 4 litres développant 370 chevaux. La version S, celle de Fred LIP, est commercialisée entre 1968 et 1972, il s’en écoulera 140 exemplaires. Il s’agit de la voiture la plus aboutie de son époque, avec un poids très contenu, elle affiche des performances hors normes. Elle est, à la fin des années 1960, la voiture de série la plus rapide du monde, dépassant les 280 km/h.

Ce bolide était pour Fred LIP la voiture absolue. La disposition du moteur, l’innovante carburation, la répartition des masses et l’histoire du développement de cette voiture hyper-sportive correspond en tout point à son destin industriel.

La montre que LIP présente a fait l’objet d’une attention toute particulière : la couleur verte du cadran reprend à l’identique la teinte spéciale commandée par Fred LIP pour la carrosserie, et l’intérieur du mythique coupé Italien, en opposition aux deux compteurs blancs.
 Cette couleur verte qui change de nuance selon son exposition à la lumière, était, pour Fred LIP, un hommage rendu à son autre passion dispendieuse : les tapis de jeu du casino.

Au contraire de l’autre chronographe « rallye », cette montre 671822 est destinée à mesurer des vitesses, c’est pourquoi elle reprend la célèbre échelle tachymétrique sur le bord blanc extérieur du cadran.
Le bracelet en cuir fauve perforé est aussi un clin d’œil au luxe des selleries des « supercars » de la fin des années 60. Un must have pour les fans de belles montres et de belles voitures !

LIP CHRONOGRAPHE RALLYE AUTOMATIQUE 671822.  EDITION LIMITÉE cadran vert à 999 exemplaires. 1490€  

www.lip.fr

 

 

More from Frédérique de Granvilliers
Summer Glow by Dolce&Gabbana Make Up
La base du look de la collection Summer Glow de Dolce&Gabbana Make...
Read More