ROCHAS Défilé Printemps-Eté 2014 « Etrange Effet de Matière »

Le designer italien Marco Zanini « On a tous en nous quelque chose de Tennessee » chantait notre regrété Michel Berger.

 

 

Promis au futur trône SHIAPARELLI, il frappe trois coups et quitte ROCHAS avec une allégorie théâtrale inspirée de « La Ménagerie de Verre ».  Ce Mélodrame de Tennessee Williams quasi autobiographique en référence à sa propre sœur chérie skizophrène et soignée par lobotomisation… Poésie quand tu nous tiens !

 

 

Heureusement, il joue également les magiciens d’Oz tantôt adeptes de dentelles givrées doublées ton sur ton et de tissus glacés, tantôt addicts de nigel aux effets réfléchissants mêlé au velours et fusionné à l’organza.

 

 

Un charme volanté et un rêve saupoudré seront les mots d’adieu du Créateur.

 

Virginie Cohen-Scali

Tags from the story
More from Frédérique de Granvilliers
Chaumet est une fête : élégance et enchantement
A l’occasion du lancement de sa nouvelle collection de Haute Joaillerie, Chaumet...
Read More