Élizabeth Visoanska: Portrait d’une Créatrice de Beauté


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client9/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

Il est rare qu’on puisse assimiler aujourd’hui une marque de couture et son créateur. Chanel incarnait parfaitement son style, Saint-Laurent fut sa propre icône de l’élégance et Jean-Paul Gaultier personnifie sa mode, marinière en tête. Mais ce phénomène est encore plus rare dans la cosmétique où l’on imagine plutôt de méticuleux chimistes et d’opiniâtres pharmaciens penchés au-dessus de leur paillasse…

Elisabeth Visoanska
Elisabeth Visoanska

Il existe pourtant une exception. Une femme qui représente autant sa marque par sa beauté slave que par sa philosophie et donc le parcours est remarquable. Cette femme, c’est Élisabeth Visoanska. Portrait tout en beauté et en passion.

Issue d’une famille d’humanistes (grand-mère peintre, mère chanteuse d’opéra, père professeur d’université) et elle-même pianiste de formation, la jeune Élisabeth a une peau très délicate et sujette aux imperfections qui l’amène à s’intéresser aux gestes de beauté de sa grand-mère et, plus tard, à découvrir la notion de soin holistique.

A la suite de ses études de langues et de journalisme, sa passion pour la peau la mène vers le secteur médico-pharmaceutique et vers celui de la médecine esthétique. Sa vie professionnelle ne lui faisant pas pour autant oublier son rêve de créer sa propre marque, elle obtient un MBA à l’ESSEC. Entourée des meilleurs spécialistes français en cosmétologie, en biotechnologie, en dermatologie mais aussi en nutrition, Élisabeth Visoanska lance le projet de sa gamme de soins anti-âge en novembre 2005.

Pendant trois ans, des recherches sont menées dans le but d’élaborer des produits associant les actifs les plus purs et les plus innovants. La marque Visoanska naît alors, conçue à partir d’ingrédients issus de la nature extrême optimisés par la biotechnologie.

Élisabeth bannit de ses formules les silicones, les émulsionnants chimiques, les parabènes ou les dérivés pétrochimiques par respect pour la peau des femmes. Ses formules renferment aujourd’hui jusqu’à 93% de composants d’origine naturelle choisis pour leur capacité à résister aux environnements les plus hostiles, tels la fibre rouge de baobab qui est 65 fois plus riche en antioxydants que la vitamine C ! Et pour ne pas lésiner, ces actifs sont dosés à un degré de concentration qui est, à ce jour, inégalé.

Toujours à la recherche de liaisons heureuses, Élisabeth Visoanska a doté certains de ses soins de compléments nutritionnels. Actifs végétaux riches en polyphénols, oligo-éléments et vitamines antioxydantes, ces petites bombes de jouvence protègent, stimulent et reminéralisent la peau de l’intérieur.

 

Élizabeth Visoanska- Source Premiere
Élizabeth Visoanska- Source Premiere

Le dernier-né d’Elisabeth Visoanska est un concentré de sa philosophie, puisqu’il associe dans un même geste une lotion démaquillante et un soin de renouvellement cellulaire, plaisir immédiat et action de fond. Source 1ère, dont le flacon laisse voir des perles d’ambre brutes dans une solution enrichie en concentré d’eau de mer, a vocation à préserver et entretenir le cycle biologique naturel de la peau afin de garantir son éclat, sa tonicité et sa régénérescence. Comme elle le dit elle-même, « un bain de vie quotidien ».

 

Retrouvez cet article et bien d’autres sur www.firstesthetique.com

Written By
More from firstluxe

Astier de Villatte

Parmi les nombreuses adresses prestigieuses de la rue Saint-Honoré se cache une...
Read More