L’histoire de l’élégance masculine made in Britain

Située depuis 1812 au 1 Savile Row, dans le quartier cossu de Mayfair à Londres, prestigieuse adresse du tailoring anglais, la célèbre maison Gieves & Hawkes, temple de l’élégance, est le fournisseur officiel des hommes les plus élégants depuis plus de deux siècles. Cette maison a confectionné les uniformes des plus grands généraux britanniques, tel le duc de Wellington, mais fournit aussi la famille royale, depuis le roi Georges III jusqu’aux princes William et Harry et des artistes comme Michael Jackson. En 1912, le roi Georges V leur confie la création de l’uniforme de la garde royale, véritable honneur perpétué jusqu’à aujourd’hui.

P23A9180-2 © Bruno Ehrs - Une histoire de l’élégance masculine - Flammarion

Un collectif d’auteurs ( Marcus Binney, historien spécialisé dans l’architecture britannique. Simon Cromtpon, journaliste, consultant mode. Alasdair MacLeod, directeur des collections et archives de la Royal Geographical Society.  Colin McDowell, l’un des plus célèbres critiques de mode. Peter Tilley, historien et l’archiviste de Gieves & Hawkes. Bruno  Ehrs, talentueux photographe suédois) s’est plongé dans leurs archives et raconte les temps forts de la marque depuis sa création il y a plus de 200 ans.
P23A4260 © Bruno Ehrs - Une histoire de l’élégance masculine - Flammarion
Ils retracent la fascinante histoire de cette maison, illustrée par ses archives privées, mais aussi l’évolution de la mode militaire et du costume de ville sur mesure depuis le XVIIIe siècle jusqu’aux collections de prêt-à-porter actuelles. Les élégants salons du magasin historique et le majestueux château de Wentworth servent d’écrins aux photographies de vêtements d’époque et contemporains.

Cet ouvrage luxueux est une véritable découverte de la naissance du gentleman et séduira tous les passionnés de mode.

Une histoire de l’élégance masculine. Savile Row, Gieves & Hawkes. Edition Flammarion, 75 euros.

More from Frédérique de Granvilliers

Jonone graffe l’affiche du Longines Paris Eiffel Jumping 2017

Après Robert Combas, Paola Pivi, Ida Tursic et Wilfried Mille, c’est l’artiste...
Read More