Mickey by Kelly Hoppen x Leblon Delienne

L’atelier de sculpture Leblon Delienne, créé en 1987, invite la célèbre designer britannique Kelly Hoppen à personnaliser le personnage emblématique de Disney et sa sculpture grandeur nature de 140 cm.

Son style reconnu à travers le monde depuis près de 40 ans, repose sur un mélange d’influences entre l’est et l’ouest, des lignes épurées ou encore des tons neutres subtilement coordonnés dans un esprit luxueux et chaleureux.

Kelly Hoppen a imaginé Mickey dans une palette de couleurs aux tons neutres taupe et noir, qui se destine à une clientèle de collectionneurs et d’amateurs de design. Elle conserve son charme enfantin en lui apportant une touche d’or chromé sur les oreilles.

Résolument contemporaine et épurée, cette nouvelle création se pare des couleurs iconiques du style unique de Kelly Hoppen et dévoile Mickey, icône de 90 ans, sous un tout nouveau jour.

La pièce est entièrement réalisée à la main dans l’atelier historique de la marque en Normandie. Leblon Delienne entame un nouveau chapitre de son histoire. Spécialisée à l’origine dans la réalisation de figurines de bande dessinée haut de gamme en résine, la société vient d’être reprise par trois associés, Juliette de Blegiers, Jean-Pierre Lutgen et Olivier Etienne. Passionné de Pop Culture, Leblon Delienne en interprète les codes et donne vie aux héros préférés ou à leurs univers imaginaires, en créant des statues, du mobilier et des objets d’art. Reconnu par le label Entreprise du Patrimoine Vivant pour son savoir-faire rare de sculpture et son style unique, l’atelier propose depuis plus de trente ans des pièces de collection de haute facture – de véritables Pop Sculptures ! celle de Mickey est particulièrement réussie.

Mickey par Kelly Hoppen pour Leblon Delienne

Edition limitée à 99 exemplaires. 8 500 €
Dimensions : 140 cm
Matériaux : Résine


www.leblon-delienne.com

More from Frédérique de Granvilliers

Furla Mughetto : Nouvel It bag de l’été

La nouvelle collection Pré-Automne 2018 éclôt dans un monde fantastique, où les récits...
Read More