A la rencontre du Petit Prince, au Musée des Arts Décoratifs de Paris

Vous avez jusqu’au 26 juin 2022, pour découvrir la première grande exposition muséale en France consacrée au Petit Prince, chef-d’œuvre intemporel de la littérature au Musée des Arts Décoratifs. Plus de 600 pièces célèbrent les multiples facettes d’Antoine de Saint-Exupéry : écrivain, poète, aviateur, explorateur, journaliste, inventeur, philosophe, porté toute sa vie par un idéal humaniste, véritable moteur de son œuvre.

À l’occasion de cet hommage exceptionnel, le manuscrit original, conservé à la Morgan Library & Museum à New York et jusqu’alors jamais présenté au public français, est mis en regard d’aquarelles, esquisses et dessins – pour la plupart inédits – mais également des photographies, poèmes, coupures de journaux et extraits de correspondances. Le Petit Prince, dernier ouvrage édité du vivant de Saint-Exupéry, écrit et publié aux États-Unis en 1943 mais paru en France en 1946, est depuis lors un succès qui traverse les frontières et les époques, porteur d’un message universel. La scénographie de l’exposition a été confiée à l’agence Designers Unit.

 « Les visiteurs du monde entier sont attendus pour découvrir ces Trésors », nous a confié Olivier d’Agay, Président de la Succession Saint-Exupéry-d’Agay, à la présentation de l’Exposition à la Presse. « Tous les amoureux du Petit Prince de Saint-Exupéry, Le Livre Universel, chef d’oeuvre intemporel de la Littérature vont vivre, un pur moment d’émotion. Chacun a sa vision personnelle du Petit Prince et chacun, petit ou grand, a sa raison personnelle de l’aimer. C’est la première fois au monde que l’on présente le manuscrit de Saint-Exupéry en France et c’est la première fois au monde que les deux dessins originaux majeurs, celui de la couverture et celui du Petit Prince en habit d’apparat, datant de 1943, sont exposés au public.

Antoine de Saint-Exupéry —Première édition du Petit Prince Reynal & Hitchcock New York (en français)1943© Coll. Succession Saint Exupéry – d’Agay © Photo : Fondation JMP pour LPP
Antoine de Saint-Exupéry —Le petit prince en tenue d’apparat Illustration pour le chapitre I. Aquarelle et crayon sur papier Collection particulière© Coll. Succession Saint Exupéry – d’Agay© Photo : MAD, Paris /Christophe Dellière

Le Petit Prince fédère. Il rapproche les cultures différentes, les religions différentes, les âges, générations… C’est tellement rare ! Poutine est un admirateur du Petit Prince, je l’ai vu à Saint-Pétersbourg, le réciter par cœur, lors d’une soirée caritative organisée par la Fondation. Le Petit Prince ne fait pas de politique, il essaie de rapprocher les gens grâce à ses messages humanistes, C’est un ambassadeur de la paix, de l’enfance, de la protection de la planète c’est pour ça qu’il est aussi moderne. »

L’histoire intemporelle et l’écriture parsemée d’illustrations poétiques ont fait la renommée de ce livre, incontournable de la littérature jeunesse dont la portée philosophique est considérable. À travers certains indices disséminés dans les textes, les dessins et la vie de l’auteur, l’exposition vise à dévoiler les aspects parfois méconnus d’Antoine de Saint-Exupéry ainsi qu’à donner des clés de compréhension pour ce conte aussi universel qu’énigmatique. Héraut des pionniers de l’aviation, Antoine de Saint-Exupéry devient rapidement un écrivain de renom, de son premier roman Courrier Sud en 1929 à Vol de Nuit, couronné du prix Femina en 1931. Il s’engage ensuite dans des raids aériens et des tournées de promotion avec Air France et réalise des reportages engagés, en Espagne ou en URSS.

Cette décennie trépidante est racontée dans Terre des Hommes, paru à la veille de la Seconde Guerre Mondiale, témoignage de l’humanisme invétéré de l’auteur. Le Petit Prince est écrit durant son exil aux États-Unis et y est publié, en français et en anglais, en 1943. Ce n’est qu’en 1946 qu’il paraît, à titre posthume, dans la patrie de Saint-Exupéry.

Une plongée dans l’enfance d’Antoine de Saint-Exupéry ouvre le parcours, retraçant la vie de l’auteur depuis sa naissance, le 29 juin 1900 à Lyon, jusqu’à son adolescence. Son éducation au sein d’une famille aristocrate, ses talents de poète et sa fascination pour les avions sont autant d’expériences qui irriguent son œuvre. Cette introduction aborde également l’idée même de l’enfance, au cœur du récit.

 « À la rencontre du petit prince » explore le couple formé par l’aviation et l’écriture qui anime pleinement l’œuvre de Saint-Exupéry. À l’occasion de son service militaire, Antoine de Saint-Exupéry entre dans l’aviation en 1921, avant de rejoindre l’Aéropostale. Ses aventures sur la ligne Casablanca-Dakar en 1926, comme chef d’escale à Cap Juby dans le Sahara entre 1927 et 1928, ou directeur de l’Aeroposta Argentina en 1929 sont à l’origine de ses récits inédits et palpitants. Ces vols inspirent ses deux premiers romans, Courrier sud (1929) et Vol de nuit (1931).

Exposition “A la rencontre du Petit Prince”

Saint-Exupéry et André Provot.

L’exposition revient sur l’accident, en décembre 1935, d’Antoine de Saint-Exupéry et de son mécanicien André Prévot, à l’occasion d’un raid aérien entre Paris et Saïgon. Cet épisode constitue le chapitre central de Terre des Hommes, mais marque surtout le point de départ du Petit Prince.La quatrième partie explore la place fondamentale qu’occupe le dessin dans la vie de l’auteur, pour qui dessiner représente une manière d’être en lien avec son enfance. C’est autour du dessin que l’aviateur et le petit prince se rencontrent : « S’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! ». L’ensemble de dessins d’Antoine de Saint-Exupéry, ici rassemblés, constitue un important témoignage du talent protéiforme de l’auteur et montre qu’il a toujours dessiné, souvent sur ses lettres ou ses brouillons, parfois dans des carnets ou en pleine page, au milieu de ses manuscrits.

La bibliothèque universelle : Phénomène mondial de l’édition depuis 75 ans, Le Petit Prince a été vendu à deux cent millions d’exemplaires, dans presque 500 langues ou dialectes. Chaque année, quelque cinq millions d’exemplaires se vendent dans le monde et les adaptions musicales, théâtrales et audiovisuelles se multiplient.

Infos : Exposition ” A la rencontre du Petit Prince”,  du 17 février au 26 juin 2022 au Musée des Arts Décoratifs, 107 rue de Rivoli, 75001 Paris. +33 (0) 1 44 55 57.  Ouvert du mardi au vendredi de 11h à 18h. Nocturnes le jeudi jusqu’à 21h,le samedi et dimanche jusqu’à 20h. entrée plein tarif : 14 € entrée tarif réduit : 10 € et gratuit pour les moins de 26 ans.

www.madparis.fr

 

 

 

More from Frédérique de Granvilliers
Emotions par Sudaporn Teja à Art District
Depuis quelques jours on peut admirer l’œuvre abstraite de Sudaporn Teja, jeune...
Read More