DFLY Paris, nouvelle Maison de Joaillerie éthique Made in France

Coup de coeur pour cette nouvelle marque qui s’inscrit dans une joaillerie résolument tournée vers l’avenir. Des créations contemporaines, confortables et épurées, dont la particularité est l’utilisation de matières respectueuses de l’homme et de la planète. DFLY met en effet en avant exclusivement le diamant de synthèse ainsi que l’or recyclé, et valorise pour toutes ses pièces le savoir-faire des ateliers français, garant d’un bijou raffiné et durable.

Les deux fondateurs Christelle Michel, gemmologue, et Cyril du Cluzeau, expert en marketing et communication, apportent leur expertise complémentaire.


Sa première expérience avec des diamants de synthèse a fait changer la vision du métier de Christelle Michel : « Ces diamants de synthèse étaient déjà utilisés depuis des années dans l’industrie, la qualité «gemme» arrive seulement depuis 3 ans sur le marché. C’est une vraie avancée technologique, fruit du génie humain qui permet au grand-public d’accéder à un diamant de qualité supérieur avec des prix maîtrisés ».

« Au cours de mes expériences », confie Cyril du Cluzeau, « j’ai toujours été inspiré par le design, l’innovation et les matières high tech. Le diamant de synthèse a été une vraie découverte et l’occasion de développer une marque en adéquation avec mes convictions personnelles sur l’environnement et la modernité. Une joaillerie plus en accord avec les valeurs du XXIe siècle ».

Le nom DFLY s’inspire de la lettre D de diamant et de la libéllule – en anglais Dragonfly – qui symbolise l’élégance et la biodiversité.

L’élaboration de leur première collection, «Desert Oddity » ( singularité) a été confiée au designer de renom Philippe Airaud « Notre désir était de créer des lignes intemporelles, sensuelles et minimalistes. L’inspiration se devait poétique, évoquant l’empreinte du vent sur le sable dans un désert imaginaire. »

Le bracelet Oddity ( photo en une @Christian Geisselmann) met en scène deux diamants de synthèse ovale et émeraude aux extrémités d’un jonc sinueux évoquant les traces imprévisibles du vent sur le sable. Parfaitement ajusté, le bracelet se porte comme une seconde peau.

La bague Oddity propose une monture ouverte sur le doigt qui laisse entrevoir la peau, illuminée par deux diamants de synthèse. ( en or jaune, ou  gris)

La boucle d’oreille Oddity ( proposée à l’unité ou en paire) évoque les bijoux tribaux du désert. Ce modèle révèle un diamant de synthèse serti à chaque extrémité : une touche de raffinement au design épuré.

En rupture avec les codes, la boucle d’oreille Cobra s’enroule comme un serpent sur différentes parties de l’oreille.
Plus discrets, mais tout aussi modernes, les ornements d’oreilles Dnox (avec diamant de synthèse) et Nox (sans diamant) se glissent sur le contour de l’oreille et peuvent être accumulés pour créer un effet « earcuff ».

Intemporelles de la collection, ces deux pièces de la collection DFLY se révèlent telles des astres au scinllement permanent.
La bague Alcione dont le diamant de synthèse solitaire semble être porté par deux joncs aux formes pleines et douces est généreuse dans sa finition et offre une sensation de confort absolu. Rond ou de taille coussin, ce diamant de synthèse offre le choix de poids différents de 0,30 à 1,20 carats. La monture se décline en or jaune, or rouge ou en platine.

Symbolisant le couple, l’anneau Calidus est composé de deux anneaux entrelacés. « Je me suis inspiré des bijoux anciens et tribaux pour évoquer la sensualité de l’enlacement de deux êtres », explique le designer Philippe Airaud.
Cet anneau est disponible en or gris et or jaune.

A offrir à la Saint-Valentin par exemple, comme ce superbe ras du cou, en forme de coeur.

Toutes les collections DFLY sont réalisées dans des ateliers en France pour valoriser le savoir-faire ancestral, reconnu dans le monde entier. 
Une exigence toute particulière est apportée à la qualité de fabrication pour que chaque pièce soit éternelle.
 Avec cette même rigueur de qualité et d’éthique, DFLY utilise uniquement de l’or recyclé 18K, du platine 950 millièmes et les diamants de synthèse.

Quelques prix : Bracelet Oddity 12 850€ ; Bague Oddity 3850€ ; Boucle d’oreilles Cobra 4300€ ; Bague Alcione à partir de 2100€;  Bague Calidus à partir de 970€ ; Collier ras de cou cœur 4500€..  en vente sur leur site.

www.dlfy-paris.com

Photos : Christian Geisselmann

 

 

 

 

 

More from Frédérique de Granvilliers

Bodet, de la saga industrielle à l’Horlogerie de luxe

Des gares aux aéroports en passant par les horloges d’église ou encore...
Read More