Repetto fait danser la toile de Jouy

Vous la connaissiez dans vos intérieurs. Repetto la met à vos pieds. La toile de Jouy habille les souliers de la griffe, pour sa collection printemps-été 2013.

 

 

Poétique, bucolique et délicieusement printanière, la toile de Jouy vous suivra à chaque pas, cet été. Rendue célèbre pour ses chaussons de danse, la célèbre marque de ballerines rompt la monotonie. Et vous offre une jolie alternative à sa gamme de souliers unis.

 

 

Sa ballerine Cendrillon et son mocassin Michael se parent en effet de cet imprimé bourgeois rouge et crème. Ces deux chaussures sont fabriquées en France, selon la fameuse technique du « cousu retourné », propre à Repetto. L’une est décolletée jusqu’à la naissance des orteils. Joliment sexy. La seconde, plus sage, joue la carte masculin-féminin.

 

 

Pour la petite histoire, la toile de Jouy est née au milieu du XVIIIe siècle, dans la manufacture de Jouy-en-Josas, au cœur des Yvelines. En cinquante ans, celle-ci donnera naissance à une large collection d’imprimés, caractéristiques par leurs scènes de la vie quotidienne. La première bande-dessinée de l’histoire.

 

 

                                   295€ la paire de ballerines Cendrillon

                                    335€ la paire de mocassins Michael

                                                     www.repetto.fr

Written By
More from firstluxe
Le Train Bleu de la Gare de Lyon
Un café avant l’embarquement ? Quoi de plus agréable que de ne pas...
Read More