Whitney Peak est le nouveau visage de Coco Mademoiselle

En 2021, Whitney Peak, ravissante actrice canadienne intégrait la Dream Team des Ambassadrices de la Maison Chanel, pour le marché américain, puis en tant qu’égérie de la campagne du sac 22. Aujourd’hui Chanel annonce qu’elle sera l‘égérie de la nouvelle campagne publicitaire consacrée au parfum Coco Mademoiselle.

Whitney Peak n’a que 21 ans et est à l’aube d’une carrière prometteuse, avec l’un des rôles principaux dans le reboot de la série Gossip Girl, et le rôle principal dans Hocus Pocus 2 d’Anne Fletcher. Elle est l’incarnation de la personnalité originale de Coco Mademoiselle, une jeune femme qui marche vers son destin avec audace, libre d’être et de devenir celle qu’elle aura choisi d’être.

La joie de vivre, l’esprit et l’énergie de Whitney Peak sont contagieux. Elle est le reflet de la jeunesse d’aujourd’hui dont la curiosité, la confiance en la vie, l’appétit pour les nouvelles expériences et l’absence d’idées préconçues font écho au tempérament de la jeune Coco Chanel.

Whitney Peak, étoile montante, égérie Coco Mademoiselle Chanel. @ Chanel.

Merci à Chanel pour ces confidences faites par leur adorable égérie :

Pour Whitney Peak, renoncer aux attentes des autres et suivre tout simplement sa voie c’est prendre soin de soi. « Pour moi, prendre soin de soi, ne consiste pas à se dire ‘Je vais rester à la maison, me faire un masque et regarder un film.’ Je le fais de toute façon » admet-elle en riant. « Pour moi, prendre soin de soi, c’est faire tout ce qui me stimule, tout ce qui m’aide à être la plus belle et sincère version de moi-même. »

Ce qui inclut l’acte de se parfumer « Quand je porte un parfum, je prends soin de moi. » La conversation dérive naturellement sur son nouveau rôle d’égérie de Coco Mademoiselle, une fragrance, nous précise-t-elle, qu’elle a choisi de son propre chef. Elle explique que ce qui la relie à Coco Mademoiselle va bien au-delà de sa première rencontre avec le parfum. « Ma relation à Coco Mademoiselle  dépasse toutes mes expériences à ce jour avec un parfum. C’est rare de découvrir les secrets de fabrication de son parfum et quand je le porte je me dis « Oui, c’est moi. » C’est pour elle un rituel « Quand je sors de la douche, j’applique ma crème hydratante, mon huile, puis je me parfume. J’en vaporise aussi sur mes vêtements et dans mes cheveux. Sans [mon parfum] je me sens incomplète. »

Ce sentiment de plénitude est essentiel dans son rapport au monde. « Lorsque je me sens entière, je peux me donner pleinement. Je peux être totalement vulnérable ; je peux m’ouvrir et recevoir. Pour sortir de chez soi et se donner au monde il faut se sentir entière. Ce parfum est mon parfait complément.»

Coco Mademoiselle est un parfum à la fois puissant et subtil, jeune et affirmé, séduisant sans être provocant, moderne mais classique… Une juxtaposition de paradoxes et le reflet parfait de la personnalité de Whitney Peak. « J’aime être imprévisible », nous confie-t-elle. « Dans mon travail, je suis très structurée, mais en dehors, et jusque dans le choix de ma tenue du jour, j’aime l’inattendu. C’est pourquoi j’aime Coco Mademoiselle. Il laisse peu de… » dit-elle en réfléchissant et en cherchant ses mots. Cette phrase laissée en suspens traduit sans doute ce que le Parfumeur – Créateur des parfums Chanel, Olivier Polge veut dire lorsqu’il décrit le parfum comme « une composition captivante, tout simplement difficile à décrire. Chez Chanel, nous parlons toujours d’un certain niveau d’abstraction dans nos parfums. »

Coco Mademoiselle @ Chanel.

Whitney Peak aborde cette aventure et ce nouveau chapitre de sa vie avec un enthousiasme intact. Rien ne semble pouvoir atteindre son optimisme. « Si vous cherchez le négatif en tout vous le trouverez toujours. Il faut s’exposer. Regardons les choses en face », dit-elle, rayonnante en parlant de son nouveau rôle, « ça n’arrive pas tous les jours. » Fidèle à l’esprit de Gabrielle Chanel et réfléchissant à ce qu’elle aimerait laisser en héritage affiche une fois de plus son espièglerie : « Ne serait-il pas cocasse que mon héritage soit que je sente bon ? ». Et puis, en écho à la dualité qu’elle évoquait plus tôt au sujet de Coco Mademoiselle, elle se recueille dans ses pensées avant de conclure avec sincérité : « Honnêtement, je pense que c’est simple. J’espère que les gens pensent que je n’ai jamais essayé d’être autre chose que moi-même ». Tout comme Coco.

Nous avons hâte de découvrir Whitney Peak, dans la nouvelle campagne publicitaire Coco Mademoiselle en mars prochain ! Un avant goût.. https://www.youtube.com/watch?v=0EmdnAcZLns

www.chanel.com    

@Chanel

More from Frédérique de Granvilliers
Dany Atrache s’invite dans les jardins secrets de la femme
Cette saison Printemps-été 2017, le couturier Dany Atrache imagine une muse romantique,...
Read More