Alpina Seastrong Diver Gyre Automatique : Une montre engagée pour les océans

Depuis près de 140 ans, la manufacture horlogère suisse Alpina, est intimement liée à la nature, aux grands espaces et à leur exploration respectueuse. La ligne Seastrong Diver Gyre Automatique est la digne héritière de cet engagement. En effet, pour la première fois, Alpina propose un boîtier fait à 70 % de filets de pêches collectés dans l’Océan Indien. Pour garantir sa résistance, il a été renforcé de 30% de fibre de verre.

Un partenariat avec Gyre Watch– fournisseur des matériaux recyclés – et Surfrider Foundation Europe, ONG devenue une référence dans le combat pour la protection de l’océan et de ses usagers.

C’est également la première fois que cet alliage éco-responsable est conforme au règlement européen REACH (Registration, Evaluation, Authorisation and Restriction of Chemicals). Son but est de maîtriser l’usage des substances chimiques pour mieux protéger la santé et l’environnement, tout en favorisant un haut degré d’innovation – des objectifs parfaitement exprimés par la ligne Seastrong Diver Gyre Automatique.

Cette ligne écologique ainsi que son nom puisent leur inspiration de la rencontre, il y a trois ans, entre Alpina et le journaliste horloger Bernard Werk, aux Pays-Bas. Personnellement impliqué dans la préservation des océans, ce dernier a créé le concept ainsi que l’appellation « Gyre », en référence à ces courants océaniques circulaires géants – et consistant en la réutilisation des filets de pêche « fantômes » provenant de l’Océan Indien. Dans la perspective de protéger un environnement cher à la Maison ainsi qu’à Bernard Werk et Jorrit Niels, fondateurs du concept Gyre – et laisser une empreinte à caractère durable, la ligne Seastrong Diver Gyre Automatique est le début d’une collaboration à long terme entre Gyre Watch et Alpina.

Elle comporte, cinq déclinaisons, se partageant trois finitions de cadrans évoquant les reflets marins. Survolés d’aiguilles luminescentes, les trois modèles masculins (44 mm) arborent un dégradé de bleus ou turquoise tandis que les deux modèles féminins (36 mm) sont parés d’un dégradé de bleus ou de nacre teintée. L’aiguille des secondes, quant à elle, est finalisée du célèbre triangle, logo d’Alpina, également repris comme index à 12h.

Animées par le mouvement automatique AL-525 à trois aiguilles et date offrant 38 heures de réserve de marche, ces montres certifiées étanches à 300 mètres, sont dotées d’une lunette unidirectionnelle rappelant l’ascendance nautique de la collection Seastrong.

L’ensemble est habillé de trois bracelets de type NATO bi-tons, réalisés à partir de bouteilles en plastique recyclées. En complément, la marque horlogère offre à chaque modèle masculin un bracelet supplémentaire en cuir végétal noir, composé de déchets de .. pommes recyclés !

Les séries sont limitée à 1883 pièces chacune, clin d’oeil à l’année de création d’Alpina.

Prix : entre 1295€ ( modèle femme) et 1395€.

www.alpinawatches.com

More from Frédérique de Granvilliers

UPPER SHOES : LE TEMPLE DE LA CHAUSSURE AU MASCULIN

Upper Shoes, un concept unique en France. Parce que les hommes sont...
Read More