La photographe Françoise Huguier nous emmène en voyage à la Galerie Maeght

Benin, Ouidah, 27 March 1989 From the book "Sur les traces de l'Afrique Fant™me". Administration's office. Benin, Ouidah, 27 mars 1989 Issue du livre "Sur les traces de l'Afrique Fant™me". Bureau de l'administration. Franoise Huguier / Agence VU

C’est l’une des plus talentueuses photographes françaises, connue pour son imaginaire fantasque et son originalité. Ses clichés font le tour du monde, comme elle, infatigable globe-trotteuse, guidée par la curiosité, la soif de découvrir des cultures différentes et de les faire partager.

De chaque pays, Françoise Huguier rapporte aussi des objets de leur culture populaire, un véritable cabinet de curiosités qu’elle collectionne depuis 1977 et dont une centaine furent exposés au Musée du Quai Branly- Jacques Chirac cet été. ( «  Françoise Huguier : Les curiosités du monde »). « Chacun d’eux raconte un lieu, une rencontre, un reportage ; en somme, un moment de ma vie » confie-t-elle.

Portrait de Françoise Huguier – 02-09-2010

La Galerie Maeght l’expose à son tour jusqu’à la fin de l’année au 42 rue du Bac à Paris. De la chaleur étouffante lors de la traversée de l’Afrique, au froid saisissant de la Sibérie en passant par l’intimité des Kommounalki Russes ou l’étourdissante modernité de la Corée du Sud, Françoise Huguier nous fait partager sa fascination pour les objets du monde, témoins des cultures populaires et souligne le rapport qu’ils entretiennent avec son travail photographique.

Oiseaux ramenés d’Asie. Ci-dessous casquette de Saint Pétersbourg.

Certains de ses objets ont été sélectionnés par l’aventurière pour être exposés et offerts aux collectionneurs acquéreurs d’une photographie. « Une photographie – un objet », une démarche inédite liant intimement le collectionneur à l’artiste.

Vous pourrez admirer 29 tirages d’époque en noir et blanc, suite au voyage entrepris en 1990 par Françoise Huguier sur les pas de Michel Leiris, traversant le continent africain d’ouest en est. C’est à cette date que débuta la collaboration avec la Galerie Maeght, éditeur de son premier ouvrage, Sur les traces de l’Afrique fantôme, récompensé par la Villa Médicis dans le cadre du programme Hors les murs.  Cette collaboration se poursuit en 1993 avec la parution de ses notes et photographies de voyages dans les confins mythiques de la Sibérie pour le livre En route pour Behring, primé au World Press Photo.

Djibouti, 25 janvier 1990
Issue du livre “Sur les traces de l’Afrique Fantôme”. Françoise Huguier / Agence VU
Photographie de Françoise Huguier “revisitée” par l’artiste/peintre – son mari-, Patrice Huguier.

Dans ses 17 photographies couleurs exposées, Françoise Huguier tisse un entrelacement de thèmes qui lui sont chers : La musique, le tatouage et le masque, la mode ou encore le culte religieux… en clair, tout ce qui peut éveiller son intérêt pour la culture populaire.

K-Pop girl. Malaisie, 2013.
Tatouages. Bangkok, 2012.
Dans l’intimité des Kommounalki Russes, Saint-Pétersbourg, 2000.
La Boum. Séoul/Corée 2014.

Et si vous êtes joueur en plus d’être amateur de photographies, vous aurez la surprise de découvrir quel objet accompagne l’achat d’une œuvre et.. son histoire. Double plaisir !

Exposition Françoise Huguier, photographies et objets, GALERIE MAEGHT jusqu’au 28 novembre 2020. Un prolongement sera peut-être envisagé.  42 rue du Bac, 75007 Paris. Tel : 01 45 48 45 15. paris@maeght.com

www.maeght.com

More from Frédérique de Granvilliers

Le Roch Restaurant : gourmand, chic et confidentiel

Le Roch Hôtel & Spa imaginé par la talentueuse décoratrice Sarah Lavoine...
Read More