Astérix Superstar : Sortie de son 40ème album, l’Iris Blanc et Exposition à la Citéco

Après 2 ans d’attente, jeudi 26 octobre 2023, les fans de nos irréductibles gaulois – dont nous faisons partie- vont enfin pouvoir découvrir la 40ème aventure d’Astérix, L’Iris Blanc .

L’intrigue ? Nous n’avons évidemment pas eu l’occasion de lire l’album, écrit par Fabcaro et dessiné par Didier Conrad. Mais nous pouvons vous donner quelques pistes pour éclairer ce titre énigmatique..

Astérix L’Iris Blanc.

« L’Iris blanc est le nom d’une nouvelle école de pensée positive, venue de Rome et développée par Vicévertus, qui commence à se propager dans les grandes villes, de Rome à Lutèce. César décide que cette méthode peut avoir un effet bénéfique sur les camps qui se trouvent autour du célèbre village gaulois. Les préceptes de cette école, bien éloignés du mode de vie si cher à nos irréductibles gaulois, exercent aussi une influence sur ceux qui croisent son chemin.. Elle semble avoir produit ses effets sur une partie du village, et en particulier sur Bonemine ! Qu’est-il arrivé à Abraracourcix, notre chef Gaulois préféré et pourquoi cette mine renfrognée ? »

Vicévertus, le nouveau « méchant », dont la présence semble diviser nos Gaulois préférés.

Plus de 64 ans après la création d’Astérix et Obélix par René Goscinny et Albert Uderzo, la potion magique fait toujours son effet : Une bonne dose d’humour, une pincée d’humilité, un trait exceptionnel, une intelligence de la narration, un zeste de génie, beaucoup d’amitié, une farouche volonté, de la dérision et du talent. Succès annoncé !

Astérix, L’Iris blanc, scénario Fabcaro, dessins Didier Conrad, tome 40, 48 pages, Hachette, 10,50 €. Edition luxe, 128 pages, 42 €. Edition Artbook, 112 pages présentant les planches crayonnées et encrées par Didier Conrad et des travaux de recherche. 
Inclus : 5 ex-libris dont 2 signés. Tirage numéroté et limité : 900 exemplaires, 200 €. Sortie simultanée dans le monde en 20 langues et dialectes. Tirage de l’Iris Blanc : 5 millions d’exemplaires. www.hachette.fr

Exposition L’économie selon Astérix à la Citéco

Citéco. L’économie selon Astérix

Un autre rendez-vous à ne pas manquer, dans ce superbe musée parisien, le premier d’Europe consacré à l’économie, ouvert en 2019, où nos héros vous donnent rendez-vous pour une leçon d’économie.. un peu particulière.

Astérix-Obélix-Idefix @ Les éditions Albert René. Citéco

Parcours de l’exposition Depuis sa création en 1959, avec une grande acuité et beaucoup de drôlerie René Goscinny et Albert Uderzo, fins observateurs de leurs contemporains, se sont amusés à décrire nos rapports avec de nombreux phénomènes économiques – parfois de façon évidente, parfois plus discrètement. En effet, une des grandes forces de
 cette œuvre est les multiples niveaux de lecture où les références et clins d’œil sont légions toujours pour rire ou sourire, souvent pour apprendre. L’exposition prolonge ce principe en proposant de voyager dans les albums et de décrypter au fil des pages neuf thèmes économiques organisés en trois espaces successifs : « Le Village », « La Cité Romaine », et « Le Monde connu ».

Astérix-Obélix-Idefix @ Les éditions Albert René. L’économie selon Astérix Citéco.

@L’Economie selon Astérix @ Héloïse Blier, Citéco.

Astérix-Obélix-Idefix @2023 Hachette Livre /G. Goscinny-Uderzo.      Les éditions Albert René.

«  Venez découvrir Citéco, ce lieu extraordinaire, encore méconnu des parisiens, qui parle de l’économie autrement, qui s’adresse à un grand public, les petits et les grands. Astérix et Obélix est un merveilleux medium pour parler de l’économie car leurs auteurs ont posé un regard critique et amusé sur les sociétés qui les entouraient. On découvre l’économie en s’amusant… C’est ludique, on peut se déguiser, dessiner, se prendre en photo, jouer, chercher des indices pour aider Panoramix .. Astérix et Obélix c’est de la potion magique qu’on retrouve ici. L’exposition est divisée en 3 parties, on rentre dans le Village gaulois, puis on va à Rome, découvrir l’industrialisation, la puissance,  pour finir avec le Monde, le commerce international etc..  Neuf sujets économiques sont tirés de la bande dessinée.  A voir aussi le film où sont interviewées les deux filles des auteurs sur leur relation intime avec leur père et le message transmis par la célèbre BD. » Marie-Edith Agostini, commissaire de l’exposition.

@L’Economie selon Astérix @ Héloïse Blier, Citéco
@L’Economie selon Astérix @ Héloïse Blier, Citéco

«  En plongeant dans les nombreuses aventures, on découvre des choses sur le rôle social de l’argent, les impôts et l’évasion fiscale (Astérix et le chaudron) – sans oublier les coffres forts suisses ! – la critique du marketing et de la pub revient souvent, les problèmes de dopage liés aux grands évènements sportifs (Astérix aux jeux Olympiques), la bureaucratisation des grandes multinationales dans Le bouclier Arverne, etc. Astérix ne défend aucune théorie économique particulière, il fait ce qu’il sait bien faire : se moquer avec humour de l’air du temps. Et comme les économistes et leurs débats y ont pris place, ils sont victimes de l’ironie gauloise. Ça nous amuse et ça nous instruit !  » Christian Chavagneux, conseiller scientifique de l’exposition.

@L’Economie selon Astérix @ Héloïse Blier, Citéco

Infos : CITÉCO la Cité de l’Économie, 1 place du Général-Catroux Paris 17 è. Tél : 01 86 47 10 10. Exposition jusqu’au 26 février 2024.

Du mardi au dimanche de 14h à 18h, 
et jusqu’à 19h les samedis.
 Pendant les petites vacances de la zone C, jusqu’au 07/11, du 17/12 au 03/01, du 18/02 au 26/02 : de 10h à 18h, et jusqu’à 19h les samedis. Plein tarif : 10 €
, 18-25 ans : 8 €, 
6-17 ans : 5 €. citeco.fr

 

Et pour les super fans de nos gaulois, «  Astérix et Obélix contre César » premier film de la saga, vient de sortir en version restaurée, en combo DVD/Blu-ray. Produit par Claude Berri, et adapté par Claude Zidi, le film attira 9 millions de spectateurs.

Combo DVD/ Blu-Ray, avec en suppléments L’envers du décor : le making-of du film (25 min) et Entretiens avec l’équipe du film (25 min). Pathé. En français sous titres anglais, 19,99 €

 

 

 

 

More from Frédérique de Granvilliers
Olivier Dassault expose RéFlexions à la Galerie W
Olivier Dassault investit le nouvel espace de la Galerie W au 5...
Read More