Léonor de Récondo reçoit le Prix Aznavour des Mots d’Amour pour Le Grand Feu

La lauréate de la seconde édition de prestigieux prix littéraire, a été désignée ce mercredi 22 mai 2024 à l’Hôtel Particulier Montmartre, entourée des membres du jury et 200 convives réunis dans un moment musical et chaleureux, le jour du Centenaire de Charles Aznavour ! 

4 titres finalistes étaient en liste pour le Prix Aznavour des Mots d’Amour 2024 :  En vérité d’ Alice de Tiffany Tavernier (Sabine Wespieser); L’amour de François Bégaudeau (Verticales); Le grand feu de Léonor de Recondo (Grasset) et Tendre Hiver de Jérôme d’Astier (Arléa).

A l’issue des délibérations, Léonor de Récondo, l’heureuse gagnante s’est  confiée «Je suis musicienne et c’est la première fois que j’aborde frontalement la musique dans un de mes romans. Je suis donc d’autant plus touchée de recevoir un prix sous le signe de Charles Aznavour. Le Grand feu raconte ce que c’est d’être aimé, heureux, quitté… Comme Aznavour. »

Prix Aznavour 2024,  Léonor de Récondo ©Gilles Petipas

Le Grand Feu nous parle d’amour, adolescent et incandescent, dans la Venise du 18e siècle et plus précisément dans une institution, où la musique est enseignée à son plus haut niveau. « Une sensualité formidable, une musicalité mémorable», confie Jacques Terzian, membre fondateur du prix. L’amour et la musique sont indissociables de l’univers d’Aznavour, comme le souligne Elisabeth Moreno «ce magnifique roman remplit tous les critères du prix Aznavour».

Le Grand Feu de Léonor de Récondo aux Éditions Grasset

En 1699, Ilaria Tagianotte naît dans une famille de marchands d’étoffes, à Venise. La ville a perdu de sa puissance, mais lui reste ses palais, ses nombreux théâtres, son carnaval qui dure six mois. C’est une période faste pour l’art et la musique, le violon en particulier. À peine âgée de quelques semaines, sa mère place la petite Ilaria à la Pietà. Cette institution publique a ouvert ses portes en 1345 pour offrir une chance de survie aux enfants abandonnées en leur épargnant infanticides ou prostitution. On y enseigne la musique au plus haut niveau et les Vénitiens se pressent aux concerts organisés dans l’église attenante. Cachées derrière des grilles ouvragées, les jeunes interprètes jouent et chantent des pièces composées exclusivement pour elles. Ilaria apprend le violon et devient la copiste du maestro Antonio Vivaldi. Elle se lie avec Prudenza, une fillette de son âge. Leur amitié indéfectible la renforce et lui donne une ouverture vers le monde extérieur. Le grand feu, c’est celui de l’amour qui foudroie Ilaria à l’aube de ses quinze ans, abattant les murs qui l’ont à la fois protégée et enfermée, l’éloignant des tendresses connues jusqu’alors. C’est surtout celui qui mêle le désir charnel à la musique si étroitement dans son coeur qu’elle les confond et s’y perd. Le murmure de Venise et sa beauté sont un écrin à la quête de la jeune fille : éprouver l’amour et s’élever par la musique, comme .. un grand feu.

Léonor de Récondo est née en 1976 dans une famille d’artistes, mère peintre et père sculpteur. Violoniste, elle a enregistré de nombreux disques et s’est produite en France et à l’étranger, en particulier dans des ensembles dédiés à la musique baroque. Elle a fondé l’ensemble L’Yriade, spécialisé dans le répertoire des cantates des XVIIe et XVIIIe siècles. Écrivaine, elle est l’autrice de huit romans dont Amours (2015, Grand Prix RTL-Lire et Prix des Libraires), Point cardinal (2017, Prix du roman des étudiants France Culture- Télérama), La Leçon de ténèbres (2020, prix Ève Delacroix de l’Académie française), et Revenir à toi, (Grasset, 2021, LGF, 2022).

Le jury du prix Aznavour 2024• Mischa Aznavour, Président et fondateur du prix Aznavour des Mots d’Amour

• Perrine Tripier, Présidente d’honneur et lauréate du prix 2023

• Élisabeth Moreno, ancienne Ministre, Présidente de LEIA

• Charlotte Gallimard, Directrice Générale du groupe Madrigall

• Daniela Lumbroso, animatrice et productrice

• Pascal Nègre, imprésario

• Jacques Braunstein, rédacteur en chef délégué de Livres Hebdo

• Gérard Davoust, Président d’honneur de la Sacem

° Jacques Terzian, Fondateur du prix du Roman News Publicis drugstore-Les Echos Week-End et membre fondateur du prix Aznavour des Mots d’Amour.

La lauréate du Prix Aznavour 2024, Léonor de Récondo, entourée des membres du Jury.  @french_muses 

Un trophée créé par le duo d’artistes Yarisal & Kublitz

Trophée du Prix Aznavour 2024 par Yarisal & Kublitz, remis à Léonor de Récondo .

Mischa Aznavour accueille cette année les artistes Yarisal & Kublitz pour la réalisation d’un trophée porteur de message. En soutien de l’association, les artistes ont imaginé une sculpture façonnée en laiton massif représentant l’Arevakhach (croix du soleil), emblème national Arménien et symbole d’éternité.

«Nous voulions rendre hommage à Monsieur Aznavour en s’appuyant sur ses racines arméniennes comme source d’inspiration, mais aussi, célébrer la littérature, pierre angulaire des civilisations, pour sa dimension universelle et éternelle». Le duo d’artistes formé par Ronnie Yarisal (Suisse) et Katja Kublitz (Danemark) a exposé dans de nombreuses institutions, dont le Palais de Tokyo à Paris, la biennale de Moscou, le Kunstmuseum de Bern ou la Saatchi Gallery à Londres. Depuis, leurs œuvres sont entrées dans les collections prestigieuses du Jumex au Mexique, du musée Kunstpalais en Allemagne et du musée de St Martins à Londres. À découvrir sur www.yarisalkublitz.com

L’association Aznavour pour l’Amour fondée par Mischa Aznavour a lancé son prix littéraire en 2023. Le prix Aznavour des Mots d’Amour met en lumière des livres et des auteurs qui évoquent l’amour sous toutes ses formes. Chaque année, le prix récompense une oeuvre (romans, récits ou recueils de poèmes) d’expression française, publiée entre le 1er mai de l’année précédente et le 1er mai de l’année en cours, avec une dotation de 5 000 € pour le ou la lauréat(e). Tous les ouvrages en lice pour le prix proviennent exclusivement des maisons d’édition et des éditeurs indépendants ayant répondus à la sollicitation de l’association.

Chaque année, le prix est décerné par le jury le 22 mai, date référence au jour de naissance de Charles Aznavour. Ce nouveau rendez-vous littéraire s’appuie sur le corpus du chanteur populaire et parolier, dont les mots ont bouleversé des générations et continuent de nous émouvoir. « À travers ce prix, c’est l’âme d’Aznavour que je souhaite transmettre, explique Mischa Aznavour, il était un grand lecteur, admiratif des auteurs et amoureux des mots». Charles Aznavour, qui a su exprimer les incertitudes et les transports amoureux si singulièrement, restera une source d’inspiration intarissable.

www.aznavourpourlamour.com

Secrétaire général : Flavio Nervegna +33 6 11 02 41 61 flavio@aznavourpourlamour.com

Photo en une @ Gilles Petipas.

More from Frédérique de Granvilliers
Éloge de la main : dans le secret des ateliers Van cleef & Arpels
  « Éloge de la main » publié aux éditions Rizzoli rend...
Read More