Roger Vivier dévoile « Petites Merveilles », 15 pièces uniques revisitant l’iconique sac Viv’Choc

À l’occasion de la semaine de la Haute Couture Automne Hiver 2024-25 à Paris, la Maison Roger Vivier présente le troisième chapitre de ses collections « Pièce Unique ». Une vitrine raréfiée de la Haute Maroquinerie conçue par le directeur créatif Gherardo Felloni.

Intitulée “Petites Merveilles”, une collection de sacs à main Viv’ Choc et de gilets en soie est dévoilée dans la Salle d’Argent de la boutique parisienne de la rue du Faubourg Saint-Honoré, conviant les invités à découvrir un musée naturel éphémère où des créatures miniatures sont révérées tels des joyaux.

« PETITES MERVEILLES », La Collection Pièce Unique Automne Hiver 2024-25 de Roger Vivier.  Sac Luciole. 

S’inspirant de la passion commune de Monsieur Vivier et de Gherardo Felloni pour le monde naturel, “Petites Merveilles” associe la beauté éthérée des insectes et de leur flore à l’artisanat de la couture. Incroyablement petits mais essentiels à la vie, ces êtres méritent d’être majestueusement glorifiés, une quête que chaque pièce de la collection poursuit sans réserve. Évoquant les écosystèmes naturels ainsi que les interprétations mythiques à travers l’histoire, Gherardo Felloni imprègne chaque création de talismans et de gestes qui rappellent la créature dont elle porte le nom.

Représentant la bonne fortune ainsi que le savoir-faire des ateliers Roger Vivier, les coccinelles rouge rubis tremblent sur le satin écarlate ou se cachent parmi les feuilles d’organza flottantes, et les reflets des lucioles d’or et de cristal jaillissent de l’ombre d’un ciel nocturne plumeux. Des toiles d’araignée métalliques scintillent avec des gouttes de rosée en cristal, tandis qu’une trilogie de scorpions flirte avec le danger : du dégradé fumé d’une boucle pavée à une carapace de strass pyramidaux et de totems de scorpions cachés dans des plis texturés. Ailleurs, l’abeille et sa ruche prennent vie dans une matrice de treillis dorés sur organza noir bourdonnant de bijoux en topaze.

« PETITES MERVEILLES », La Collection Pièce Unique Automne Hiver 2024-25 de Roger Vivier. Sacs Icarus, Royal Bee et Luck be a Lady. 

Conjuguant voyage fantaisiste et artisanat de la couture, “Petites Merveilles” passe de l’humour lyrique à une élégance ténébreuse, où les prouesses de l’atelier tissent une symbiose artistique à partir des liens anciens de l’humanité avec le monde qui l’entoure. Dansant entre le clair et l’obscur, les monochromes nocturnes et les explosions de couleurs, chaque pièce unique est un sublime hommage aux petits êtres merveilleux du monde entomologique et de leurs ouvrages, qui eux sont grandioses.

Papillons, abeilles, scorpions, araignées, scarabées, coccinelles et lucioles : tous sont transformés en sacs à main Viv’ Choc étincelants  ( et 4 en gilets) grâce à la sublimation habile de couleurs riches, de textures chatoyantes, et de formes figuratives.

Parmi ces « Petites  merveilles » imaginés par  Gherardo Felloni et confiés à des artisans d’exception

Luck be a Lady ( photo en une

Luck be a Lady. « Petites Merveilles  » de Roger Vivier.

Cette pièce unique célèbre la coccinelle, symbole de chance, et l’environnement naturel dans lequel elle s’épanouit : un opulent feuillage de verdure. Sur une base de satin vert, unemyriade de feuilles en organza, chacune ornée de perles et de strass verts brodés à la main, forment des franges éclectiques et sauvages sur tout le pourtour du sac. La boucle, dorée avec des cristaux de couleur topaze doré selon les techniques de la haute joaillerie, présente des figurines de coccinelles rouges émaillées et incrustées de strass.  Luck be a Lady est aussi décliné en  un gilet pavé de coccinelles porte-bonheur, Lady Ruby Gilet.

Adele

Adele. « Petites Merveilles  » de Roger Vivier.

La Maison a voulu glorifier le scarabée en le sublimant comme dans un tableau de Gustav Klimt. Cette pièce unique porte donc le nom du modèle le plus célèbre du peintre. Ce sac métalliquesoigneusement sertie à la main de pierres d’or et de cristal, de strass ambre fumé, de topaze claire et de sequins sur une base de satin beige, a été conçu pour ressembler à un scarabée précieux.

Toile Perlée

Toile perlée.  » Petites Merveilles  » de Roger Vivier.

Un hommage à l’araignée en s’inspirant de son environnement si élaboré, sa toile. Pour créer cet habitat si particulier, les artisans et stylistes ont travaillé avec la même diligence et méticulosité que la créature.. qui  d’ailleurs habite la pièce.  A vous de la retrouver .. ! Apposée sur un satin blanc immaculé, la toile se matérialise sous la forme d’une structure métallique, réalisé sur mesure comme une robe épinglée et ajustée directement sur le sac.

La création de chaque pièce unique , objet de collection, a pris près de 40 heures. Le prix de ces Petites Merveilles va de 40.000 et 90.000 euros. A découvrir à la boutique Roger Vivier, 29 rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris 8è. Tél : 01 53 43 00 85.  et  06 24 78 17 35.

Renseignements : www.rogervivier.com

 

 

More from Frédérique de Granvilliers
Réveillons enchanteurs à La Maison Blanche 
En 2014, nous parlions sur Firstluxe de leurs réveillons de rêve, et...
Read More