Guy Savoy lauréat du Prix Antonin Carême 2022

Le 12 décembre 2022, s’est tenue la 22e édition de la remise des prix de littérature gourmande au Réfectoire des Cordeliers à Paris (6e). Un événement somptueux et convivial, réunissant plus de 300 personnes.  Et pour la seconde année, le Prix Littéraire de la Gastronomie Antonin Carême et le Prix Rungis des Gourmets se sont unis pour une seule manifestation. Philippe Renard, Président du Prix Littéraire de la Gastronomie Antonin Carême & Stéphane Layani, Président du Prix Rungis des Gourmets, ont pris la parole afin de dévoiler les ouvrages sélectionnés par le jury 2022 et remercier leurs fidèles partenaires. Depuis 2000, le Prix Littéraire de la Gastronomie Antonin Carême met en lumière des livres qui parlent de cuisine, de produits, de terroirs et de l’histoire de la gastronomie européenne au travers de textes et de photos de qualité. 5 livres ont été primés :

Cérémonie de remise du Prix Antonin Carême au Couvent des Cordeliers @Antoine Piéchaud.

« Guy Savoy cuisine les écrivains du XVIe siècle », édité aux Éditions Herscher, remporte le Prix Antonin Carême 2022. Le chef aux trois étoiles Michelin, présente ici le premier volume d’un cycle où littérature et cuisine s’entremêlent. Feuilletant les poèmes de Ronsard, les essais de Montaigne, les romans de Rabelais, et d’autres classiques du XVIe siècle, le chef français en revient avec des anecdotes sur la cuisine de l’époque.

Guy Savoy avec Anne Martinetti,  Philippe Renard, Président du Prix Littéraire de la Gastronomie Antonin Carême & Stéphane Layani, Président de Rungis @Antoine Piéchaud.

Puis, le 13e Prix Spécial du Jury Pierre-Christian Taittinger, créé en mémoire du fondateur du Prix Antonin Carême, a mis à l’honneur « L’Abysse », publié aux Éditions Glénat, pour la qualité de ses photographies signées Simon Détraz et la mise en valeur des mets. Dans cet ouvrage, le jury a souligné la créativité de Yannick Alleno associée à la virtuosité du maître sushi Yasunari Okazaki pour un voyage sensoriel dans un lieu magique à Paris.

Stéphane Layani, Philippe Renard,Yasunan Okazaki et Simon Détraz @Antoine Piéchaud.

Le Prix Rungis des Gourmets, quant à lui, a récompensé le chef Yves Camdeborde pour son ouvrage « Conservez, Cuisinez ! », aux Éditions Albin Michel. Le chef y livre ses meilleures recettes de bocaux réalisées à partir de produits de saison.

Stéphane Layani, Président du Prix Rungis des Gourmets, et Philippe Renard @Antoine Piéchaud.

Tandis que l’épicurienne et auteure Anne Etorre part à la rencontre du monde des agrumes et partage tous les secrets de ces fruits dans son ouvrage « Le Grand livre des agrumes », qui reçoit le Prix Spécial des Produits de Rungis.

Enfin, Guillaume Gomez, l’ancien chef de cuisine de l’Elysée, ancien président de l’association les Cuisiniers de la République Française, ancien membre du Club des Chefs des Chefs, demeurant membre d’honneur de l’association et du club, témoin privilégié d’une histoire de la « gastrono-diplomatie » et de son évolution, a remporté le Prix WUWM International pour son livre « Le club des chefs des chefs », aux éditions Le Cherche Midi.

Stéphane Layani, Guillaume Gomez, lauréat du Prix WUWM International pour son livre « Le club des chefs des chefs »et Philippe Renard @Antoine Piéchaud.

Les lauréats ont été longuement applaudis par les convives. Ils ont eu le privilège de déguster les spécialités des fournisseurs présents. Parmi eux : Les cochonnailles de Pierre Oteiza, les huitres de Joël Dupuch, les fromages Anthès de Frédéric Ledoux, les pains de Jean-Luc Poujauran, les Halles Mandar de David Abramzcyk, les sorbets bio de Terre Adélice, les vins Advini de Philippe Sochon, les chocolats Valrhona de Thierry Bridon, les cafés Malongo de Frédéric Bau ou encore les thés de Christine Dattner.

Les fameuses cochonailles de Pierre Oteiza, producteur et artisan du Pays Basque.
Des livres anciens sortis de la grande bibliothèque des Cuisiniers de France ont été exposés à l’occasion de la remise du Prix Antonin Carême. @Antoine Piéchaud.

A l’année prochaine !  www.prixantonincareme.com

More from Frédérique de Granvilliers
Angarde, des espadrilles urbaines stylées et éco-pensées
Une jolie réussite française en seulement deux ans ! Amoureux du Pays Basque...
Read More